Je cherche un logement

Les règles d’une colocation réussie

De la signature du bail à l’emménagement en passant par la vie en commun, suivez nos conseils pour une colocation sereine et sans prise de tête.

 

Bail de colocation : Les règles à connaître

Attention à bien signer un contrat de location, et non pas de sous-location. En effet, ce dernier ne vous permettra ni d’avoir accès aux aides au logement proposées par l’État, ni même de recevoir la moindre quittance de loyer. Chaque colocataire doit signer le contrat. Soit indépendamment (à chacun le sien !), soit un bail en commun. La première option permet de bénéficier d’une durée de bail personnalisée et distincte de celle des autres colocataires, et/ou de pouvoir partir sans porter préjudice à ses colocs.

 

Bien choisir ses colocataires : Une question de bon sens

Faire appartement partagé avec ses meilleurs copains ? À première vue, ça paraît être la meilleure option. Pourtant, les déconvenues peuvent être nombreuses. On peut avoir les mêmes affinités, mais des modes de vie complètement opposés, transformant la colocation de ses rêves en véritable cauchemar. Si l’on est plutôt lève-tôt et ultra studieux, mieux vaut éviter de s’installer sous le même toit que Théo, fêtard invétéré qui enchaîne les nuits blanches et nous réveillera tous les matins à 4h en rentrant de soirée.

 

Colocation réussie : Instaurer des règles de vie

Avant même de signer le bail, on se met d’accord sur tous les points qui peuvent susciter des conflits. Qui fait le ménage et quand ? Vous pourrez décider de le faire à tour de rôle, une fois par semaine par exemple. Et la vaisselle ? À chacun la sienne. Côté frigo, si l’option « courses en commun » parait plus conviviale, elle peut être source de malentendus (« Mais qui a fini tout le pot de Nutella ? »). L’idéal, c’est de planifier des menus pour la semaine, de tout acheter en commun, et d’avoir chacun dans le placard, sa zone spéciale « gourmandise perso ». Enfin, on définit immédiatement des règles concernant les « visiteurs ». Quid de la fiesta du samedi soir ? Peut-on inviter son boyfriend à dîner et si oui, combien de fois par semaine ?

 

N’oubliez pas : une colocation réussie passe avant tout par des compromis.

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook