Je cherche un logement

Déchiffrer les annonces immobilières – Que veut dire CC, FAI, HC etc.

« AV cv, dans imm pdt ss asc, bel appt dup 5P tbe tt cft sur 2 niv, cpt en rdc : cuis US éq ouv sur dble séj belle hsp, cfdb, 1 ch av sde, WC sép. Ét : mezz (poss bur), 2 ch avec rgt, sdb, balc sur jard cl et arb. Cave, pk. DPE D. 452 000 € FAI ».

Que veut dire CC ? Que veut dire FAI ? Que veut dire HC ? Qui n’est pas resté perplexe à la lecture d’une telle annonce en devanture d’une agence immobilière, dans un magazine ou sur un site immobilier spécialisé ? Le contexte peut, certes, aider au déchiffrage, mais certaines abréviations seront définitivement obscures aux yeux d’un néophyte qui aurait bien besoin d’une définition de ces termes et abréviations immobilières. Pour y voir un peu plus clair, décryptage sous forme d’abécédaire.

A

AL : à louer, formant l’alternative avec AV.
Amén : pas très catholique et au double sens d’aménagé ou… d’aménageable, ce qui n’est pas du tout la même chose.
Appt : appartement, le contraire de mais.
Arb : arboré, vous serez donc à l’ombre l’été dans votre jard.
Asc : ascenseur, plutôt bon signe lorsque l’appt proposé est au 6e ét.
Av : avec, synonyme de cpt (voir plus bas), mais aussi à vendre (l’inverse de AL).

B

Balc : balcon, petit ext apprécié dans un appt.
BEG : bon état général, l’essentiel est donc là mais un rafraîchissement – voire des travx – sont quand même à prév.
Bur : bureau, idéal pour des télétravx.

C

CC : le plus souvent charges comprises, mais veut parfois dire commission comprise.
Cces : commerces, et un bon point s’ils sont pches.
Cft : confort, le must étant quand il est précédé de tt.
Ch (ou chbre) : chambre, avec ou sans vue.
Chauff : chauffage, parfois cg.
Chem : cheminée, les plus raffinés lui préférant cfdb (cheminée feu de bois), à ne pas confondre avec chcg (chauffage central au gaz).
Cl : les chimistes qui auront reconnu le symbole du chlore font fausse route, cela signifie tout simplement clos.
Cpt : comprenant, synonyme de av (mais pas de AV).
CV : on ne cherche pas à connaître votre carrière professionnelle, on vous indique seulement que le logement est en centre-ville.

D

Dble : double, peut aussi bien qualifier un séj qu’un vit.
Dép : dépendance, normalement plus élaborée qu’une simple cabane de jard.
DG : dépôt de garantie, normalement limité à deux mois de loyer HC.
Dig : digicode, signe d’un imm protégé.
DPE : diagnostic de performance énergétique, désormais obligatoire même si parfois ND.
Dup : pas un marché de… puisqu’il s’agit d’un duplex.

E

Et (ou etg) : étage, important à connaître dans un imm ss asc.
Éq : équipé(e), se rapportant le plus souvent à une cuisine.
Ext : extérieur, l’opposé d’int.

F

FAI : frais d’agence inclus dans le prix annoncé.
Fn : pas un parti politique mais pas forcément agréable non plus… Il s’agit des frais de notaire !

G

Gge : garage, plus pratique qu’un pk pour ceux ayant une voiture.
Gren : grenier, parfois amén.
Grd : grand, même si tout est relatif.

H

HC : hors charges, le contraire de CC.
HQE : haute qualité environnementale, gage d’une construction respectant les derniers standards en la matière.
Hsp (ou Ht pld) : hauteur sous plafond, la plupart du temps qualifiée de « belle ».

I

Imm : immeuble où se trouve l’appt AV ou AL.
Ind : indépendant, donc hors de la sdb pour des WC.
Int : intérieur, le contraire d’ext.

J

Jard : jardin, mieux qu’une terr mais plus ou moins grd selon l’étendue du terr.

M

Mais : maison, le contraire d’appt.
Mezz : mezzanine, pratique mais limite la hsp.

N

ND : non disponible, parfois accolé à DPE.

O

Ouv : ouverte, le plus souvent une cuisine.

P

Pav : pavillon, pas forcément en banlieue.
Pche : proche, généralement des commodités, ce qui ne dispense pas de bien vérifier sur place la réalité de cette proximité.
Pk (ou pkg) : parking, bien pratique quand on est motorisé.
Pisc : piscine, int ou ext, bien agréable dans les deux cas.
Poss : possibilité, donc libre à vous…
Pp : plain-pied, donc au niveau du sol extérieur.
Pqt : parquet, sol intérieur souvent recherché.
Pdt : rien de présidentiel, mais murs en pierre de taille tout de même.
Plcd : placard, rgt apprécié.

R

Rdc : rez-de-chaussée, entre s/s et 1er ét.
Rdj : rez-de-jardin, donc de pp sur le jard.
Rén : rénové, encore faut-il vérifier jusqu’à quel point.
Réf : référence, suivi d’un nombre bien pratique pour indiquer à l’agent quelle annonce on a repéré.
Rgt : rangement, et pas seulement un plcd.

S

Sam : pas l’oncle américain, la salle à manger.
Sdb (ou sb) : salle de bains, le must des pièces d’eau, équipée d’une baignoire.
Sdd : salle de douche, exit la baignoire, reste la douche.
Sde (ou se) : salle d’eau, sans baignoire, mais pourvue au moins d’un lavabo et, certaines fois, d’une douche.
Séj : séjour, encore mieux s’il est dble.
Sép : séparé, souvent des WC.
Sh : surface habitable, différente de la sdp (surface de plancher).
Ss : sans, à ne pas confondre avec le s-s (sous-sol).

T

Tbe : très bon état, et donc normalement aucun travx à prév.
Terr (ou tess) : terrasse, mais aussi terrain pour la première.
Travx ou Tvx : travaux, bien se renseigner sur leur nature s’ils sont à prév.
Tt : tout, le plus souvent avant cft ou compris.

U

US : américaine, et donc forcément une cuisine.

V

Vit (ou vtr) : vitrage, évidemment plus intéressant s’il est dble.

Nanti de ces éclaircissements, vous décodez maintenant sans peine l’annonce ci-dessus : « À vendre, en centre-ville, dans immeuble pierre de taille sans ascenseur, bel appartement duplex de 5 pièces en très bon état, tout confort sur 2 niveaux, comprenant en rez-de-chaussée : cuisine américaine équipée et ouverte sur double séjour ayant une belle hauteur sous plafond, cheminée feu de bois, 1 chambre avec salle d’eau, WC séparés. À l’étage : mezzanine (possibilité de bureau), 2 chambres avec rangements, salle de bains, balcon donnant sur jardin clos et arboré. Cave, parking. Diagnostic de performance énergétique D.
452 000 euros frais d’agence inclus ».

Et vous, comprenez-vous immédiatement une annonce ainsi rédigée ? Souhaiteriez-vous davantage de lisibilité ? En clair ou en abrégé, exprimez-vous, le blog est là pour ça !

 

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
12 commentaires
  1. basti1

    Manque plus maintenant qu’une màj de Google Translate pour décoder directement une annonce ;o)

  2. Coralie - Logic-Immo.com

    Ahah ! Oui bonne idée Bastien ! 😉

  3. mapacava

    Merci à vous de ces infos toujour trés bien venues

  4. referencement-immo.com

    Si les abréviations sont utiles pour une longueur de descriptif limitée en revanche cela diminue les mots clés d’une annonce immobilière et nuit a son réferencement naturel internet.

  5. Annonces immobilières

    C’est un de plus intéressant article que j’ai lu ces derniers mois dans le domaine immobilier. Une très bonne idée! Maintenant c’est plus facile à décoder les annonces immobilières.

  6. Anonyme

    très bonne idée sa aide

  7. Mutte

    Bons conseils
    Merci

  8. chris

    et que veut dire un prix HD? merci

  9. fred

    Bonjour,
    Initiative très instructive, mais est-ce que je peux suggérer d’inclure les abréviations concernant les ventes de biens immobiliers tels que SHON, etc…..

  10. prat

    Je cherche la signification du sigle GES:(suivi d’une lettre majuscule)

  11. Tom

    Je cherche la signification de LC.
    Merci!

  12. Anonyme

    merci

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook