Jardin & Bricolage

Sécuriser son jardin pour laisser bébé jouer

Le jardin peut être un terrain de jeux dangereux, en particulier pour les tout-petits. Barbecue, piscine, plantes, soleil, insectes, tondeuse : pour éviter les accidents domestiques, il est primordial d’assurer la sécurité de bébé à l’extérieur.

Que faut-il sécuriser quand bébé est dans le jardin ?

Avant de laisser bébé aller dans le jardin, il est indispensable de s’assurer qu’il ne court aucun danger. Voici la check-list des éléments à vérifier.

Ranger les outils et produits de jardinage

Tous les outils de jardinage doivent impérativement être rangés dans un endroit fermé à clé lorsque vous ne les utilisez pas. Il est également préférable de ne pas se servir des plus dangereux comme le sécateur, le taille-haie ou la tondeuse à gazon en la présence des enfants et de bien penser à les débrancher avant de les ranger.

Pensez aussi à stocker, hors de leur portée, tous les produits type engrais, pesticides, herbicides, etc. mais aussi à ne pas en disperser lorsque bébé a accès au jardin. Portez une attention particulière aux granulés colorés qui peuvent être attirants pour l’enfant mais extrêmement dangereux. Tous ces produits sont irritants, toxiques et peuvent conduire à un empoisonnement en cas d’ingestion. 

Par ailleurs, pensez à protéger le tuyau d’arrosage en été s’il est exposé toute la journée au soleil. Si l’enfant venait à l’allumer, il risquerait de s’ébouillanter avec l’eau extrêmement chaude.

Interdire l’accès au barbecue

Star de l’été, le barbecue n’est néanmoins pas sans danger pour les adultes et encore moins pour les enfants. Pour éviter les risques de projections et de brûlures pendant et après la cuisson – car les braises restent chaudes un long moment – il est préférable d’interdire aux petits de s’en approcher. Une fois allumé, le barbecue doit être placé sous la surveillance constante d’un adulte. Pour assurer la sécurité de bébé à l’extérieur, il vaut mieux opter pour un barbecue fixe à installer dans un coin plutôt qu’un barbecue mobile, moins stable et qui peut être un potentiel obstacle pour les enfants au milieu du jardin.

Délimiter une aire de jeu

S’il est difficile d’assurer la sécurité de bébé à l’extérieur, notamment dans les grands espaces, ou s’il existe des dangers irrémédiables, on peut définir une aire de jeux. Par exemple, un sol en gravier peut faire très mal en cas de chute et exposer à un risque d’étouffement chez les tout-petits qui ont tendance à tout porter à leur bouche. Dans ce cas, on délimite un espace, recouvert de pelouse de préférence ou bien de coussins, de plaids ou encore d’un faux gazon afin d’amortir les chutes. Si vous y installez des jeux, comme une balançoire ou un toboggan, vérifiez leur solidité et leur stabilité et expliquez aux enfants comment s’en servir.

Sécuriser la piscine

Les piscines sont des espaces à risques pour bébé. Un enfant peut se noyer dans seulement quelques centimètres d’eau. Il est donc indispensable de les surveiller constamment lorsqu’ils se baignent. Il faut aussi équiper son bassin enterré ou semi enterré d’au moins l’un des 4 dispositifs anti-noyades obligatoires : une barrière de protection d’une hauteur de 1,10 mètres minimum, une couverture ou un abri de sécurité qui couvre le bassin intégralement et/ou une alarme sonore qui détecte si quelqu’un entre ou approche de la piscine. Pour les modèles hors sol, gonflables, les jacuzzis ou encore les pataugeoires, on peut installer une bâche résistante, une barrière mobile autour du bassin ou tout autre élément de sécurité pour en restreindre l’accès en dehors du temps de baignade.

Se méfier des plantes et des arbres

Si attirants avec leurs belles couleurs, les fruits, les baies ou les fleurs peuvent aussi être de vrais dangers pour bébé dans le jardin. Certaines espèces sont extrêmement toxiques si elles sont ingérées. C’est le cas du laurier-rose, du muguet, de l’arum, du houx ou de certains champignons. D’autres sont dangereuses, comme les rosiers et les cactus à cause de leurs épines. Attention aussi aux olives ou aux cerises avec leurs petits noyaux. Avant de planter quoi que ce soit au jardin ou si vous avez un doute sur une espèce déjà présente, demandez conseil à un spécialiste

Sécuriser un balcon

Pour sécuriser un balcon ou une terrasse, il est important de vérifier que les barreaux du garde-fou ne sont pas trop écartés pour ne pas que l’enfant passe au travers. Si ce n’est pas le cas, il faudra le sécuriser avec un grillage ou des panneaux en bois, en plexiglas, etc. Il doit aussi être suffisamment haut, 1,20 mètres minimum, pour ne pas être escaladé. Attention également aux jouets, chaises, meubles, etc. sur lesquels les enfants pourraient grimper.

Soleil et insectes : quelles sont les précautions à prendre ?

Les enfants ont une peau extrêmement fragile, en particulier les tout-petits. Pour protéger et assurer la sécurité de bébé à l’extérieur, il est indispensable de faire attention au soleil dans le jardin. Ce-dernier doit être suffisamment ombragé, surtout la partie terrain de jeux qui ne doit en aucun cas se trouver en plein soleil. Une exposition prolongée peut causer une insolation mais aussi une déshydratation. 

Les enfants doivent jouer à l’ombre, être couverts de vêtements légers, porter un chapeau, des lunettes de soleil et il faut leur appliquer de la crème solaire et leur donner à boire régulièrement. L’eau est préférable aux jus ou boissons sucrées qui attirent les insectes qui pourraient les piquer. Pour les mêmes raisons, pensez à leur essuyer le visage et à leur laver les mains après chaque repas. Si cela est possible, placez l’espace de jeux de bébé au jardin sous une moustiquaire.

Chez vous ou lorsque vous êtes invité quelque part, soyez vigilant à tous ces éléments et bien entendu, ne laissez jamais les enfants sans surveillance !

D'autres articles sur le jardin :

Articles récents :

Tags  
Blog > Jardin & Bricolage > Sécuriser son jardin pour laisser bébé jouer