Provence-Alpes-Côte d'Azur, Vaucluse

Quels sont les quartiers les plus prisés de la Cité des princes ?

Nichée dans la vallée du Rhône, aux portes de la Provence, Orange offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Mais quels sont ses quartiers les plus recherchés ? Éléments de réponse. 

 

Affichant une belle dynamique, le marché de l’immobilier orangeois se porte bien. « C’est un marché actif avec un taux de rotation important tout au long de l’année », indique Frédéric Lambert, directeur de l’agence Stéphane Plaza Immobilier d’Orange. Sont particulièrement recherchées les maisons d’une superficie variant entre 90 et 110 m2. « Pour un bien de trois, voire quatre chambres et disposant de 500 à 1 000 m2 de terrain, les prix oscillent entre 180 000€ et 240 000€. »

 

Le centre-ville et le quartier du Coudoulet ont la côte

Plébiscité par les seniors qui apprécient de pouvoir tout faire à pied et de profiter des commodités urbaines, le centre-ville orangeois reste une valeur sûre. Situé au sud-est, « Coudoulet est un autre quartier de la ville très recherché », précise Frédéric Lambert. Témoignent également d’une belle attractivité auprès des acquéreurs, que ceux ci soient locaux ou qu’ils arrivent des régions parisienne ou lyonnaise, les communes de Sérignan-du-Comtat, de Camaretsur-Aigues, de Courthézon ou encore de Jonquières. Les prix y sont proches de ceux d’Orange, voire les dépassent parfois. « Ce sont deux marchés distincts. » Si l’on exclut Châteauneuf-du-Pape où peu de biens sont proposés à la vente et qui affiche des tarifs élevés, Caderousse et Piolenc constituent également des alternatives intéressantes.

 

Fourchevieilles reste à la traîne

Offrant un bon rapport qualité prix et une rentabilité intéressante, la résidence Comtadine, au nord d’Orange, est propice à l’investissement locatif. S’il tend à être quelque peu boudé par les acquéreurs d’une résidence principale, le quartier de Fourchevieilles dispose pourtant d’atouts pouvant lui permettre de séduire les investisseurs. « Les prix y sont dans la fourchette basse mais la demande locative existe. »

Tags  
Blog > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Vaucluse > Quels sont les quartiers les plus prisés de la Cité des princes ?