Haute-Garonne, Occitanie

Toulouse, une grande ville aux prix raisonnables

Le marché de l’immobilier toulousain se révèle particulièrement attractif. En ce début d’année, la Ville rose apparaît comme un véritable paradis de l’investissement et les perspectives pour les mois à venir s’annoncent prometteuses…

La capitale de la région LanguedocRoussillon-Midi-Pyrénées est célèbre pour sa beauté et son art de vivre. Son patrimoine riche et la beauté de son centre-ville attirent chaque année de nombreux acquéreurs, que l’on choisisse d’investir dans sa résidence principale ou dans le locatif.

Elle offre une vie citadine de qualité, tout en permettant de bénéficier d’un prix au m2 raisonnable pour une métropole de 470 000 habitants. En effet, il ne faut compter que 3 440 €/m2 en moyenne pour un appartement dans l’ancien sur l’année écoulée, contre 10 883 € à Paris ou 5 167 € à Lyon.

Située entre mer et montagne à 2 heures des stations de ski pyrénéennes et de la Méditerranée, et à seulement 1 h 10 de vol de Paris, la Ville rose déploie ses nombreux atouts immobiliers à travers ses différents quartiers.

LES QUARTIERS LES PLUS PRISÉS

On note toujours une forte attractivité du centre-ville, comme le quartier des Chalets-Saint Aubin-Saint Étienne dont le prix moyen au m2 est de 4 304 €. Ce secteur de la ville plaît énormément pour son charme et sa tranquillité.

Celui de la Croix de Pierre, situé au sud de la ville, mérite aussi que l’on s’y intéresse. Ayant bénéficié récemment d’une rénovation urbaine, son cadre de vie est très apprécié de ses résidents. On y trouve de nombreuses écoles et commerces de proximité, au bord de la Garonne.

3 340€/m2

C’est le prix moyen au m2 pour un appartement dans l’ancien à Toulouse. C’est dans le centreville que celui-ci est le plus élevé.

RANGUEIL, UN QUARTIER ATTRACTIF

Si vous songez à investir dans la pierre locative, le secteur de Rangueil, au sud-est de Toulouse peut être intéressant pour son importante population étudiante.

Le loyer moyen pour un appartement y est de 16 €/m2 , versus 14,1 €/m2 en moyenne sur la ville. C’est, en effet, ici que se situent de nombreuses universités et écoles supérieures. Le personnel hospitalier est aussi très intéressé par les logements de ce secteur puisque l’on y trouve l’hôpital Rangueil et le CHU de Toulouse.

Le petit plus de ce quartier, la zone verte de Pech David : 280 hectares de verdure déployés sur une colline culminant à 130 mètres qui offre une vue imprenable sur la chaîne des Pyrénées.

Tags  
Blog > Occitanie > Haute-Garonne > Toulouse, une grande ville aux prix raisonnables