Blog > Construction > Acheter dans l’ancien ou faire construire ?
Construction, Projet Achat

Acheter dans l’ancien ou faire construire ?

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre maison individuelle et hésitez encore entre acheter dans l’ancien et faire construire ? Prix, confort, délai de livraison… les avantages et inconvénients des deux solutions.

Maison ancienne : une maison de caractère proche des commodités

L’achat d’une maison ancienne présente de nombreux avantages. Contrairement aux maisons neuves, construites en périphérie, les maisons anciennes sont souvent situées à proximité des centres-villes.

Acheter dans l’ancien, c’est aussi faire le choix d’un logement au caractère affirmé, grâce aux matériaux utilisés (vieilles pierres, colombage, moulures…), qui offrent un certain cachet au bien. Cachet que l’on ne retrouve pas forcément dans le neuf, en raison de l’évolution des techniques de construction. Une maison ancienne est aussi idéale pour les personnes souhaitant s’installer rapidement, et qui ne disposent donc pas du temps nécessaire pour faire construire une maison neuve.

Enfin, à surface équivalente, le prix d’une maison ancienne est environ 20 à 30 % moins élevé que celui d’une maison à construire. Du côté de la fiscalité, un achat dans l’ancien dans une ville « détendue » (zones B2 et C) permet aux primo-accédants de bénéficier d’un Prêt à taux zéro (PTZ) pour financer 40 % de leur projet, travaux compris.

Une maison ancienne étant généralement mieux située qu’une maison neuve, il est plus facile de réaliser une plus-value lors de la revente.

Acheter dans l’ancien : des travaux souvent à prévoir

L’achat d’une maison ancienne n’offre pas que des avantages. Si une maison déjà construite est moins chère qu’une maison neuve, elle est également moins performante au niveau énergétique, d’où des factures de chauffage plus élevées que dans le neuf.

Les économies réalisées lors de l’achat sont donc atténuées sur le moyen ou le long terme. Quand on achète une maison ancienne, il faut aussi prévoir un budget travaux, qui peut être conséquent si certaines pièces doivent être entièrement remises au goût du jour ou si le logement n’est pas aux normes (électricité, isolation thermique…). Acheter une maison ancienne, c’est également faire des concessions.

Le logement étant déjà construit, l’acheteur peut difficilement trouver le bien idéal, qui réunit tous ses critères de recherche. Les concessions de l’acquéreur peuvent concernées l’architecture du bien, le quartier, la disposition des pièces ou encore la surface du jardin.

Faire construire sa maison : un logement performant énergétiquement

Si l’achat d’une maison ancienne est avantageux, la construction d’une maison neuve n’est pas en reste. Les frais de notaire sont notamment bien moins élevés que dans l’ancien : ils atteignent 2 à 3 % du prix de vente contre 7 à 8 % dans l’ancien.

De plus, dans de nombreuses communes, les logements neufs sont exonérés de taxe foncière pendant 2 ans. En faisant construire sa maison, l’acquéreur est également certain de vivre dans une maison qui lui ressemble, conçue selon ses goûts et besoins (architecture, orientation, disposition des pièces, équipements, etc.).

Au niveau énergétique, une maison neuve est également plus performante qu’une maison ancienne, puisqu’elle est conçue dans le respect des dernières normes en vigueur (la RT 2012 notamment). En faisant construire sa maison neuve, l’acheteur bénéficie aussi d’une garantie décennale, qui le protège pendant 10 ans contre tous vices de construction, comme des fissures ou un défaut électrique.

Dans le neuf, le Prêt à taux zéro (PTZ) permet de financer 40 % de l’achat dans les zones tendues (Abis, A et B1) et 20 % dans les zones détendues (B2 ou C).

Maison neuve : un prix de vente plus élevé que dans l’ancien

Le confort offert par une maison neuve a un coût, et celui-ci est loin d’être négligeable. Ainsi, pour la construction d’une maison, il faut prévoir un budget 20 à 30 % plus élevé que pour l’achat d’un logement ancien. Le délai de construction peut également être un frein pour les ménages qui souhaitent s’installer le plus rapidement possible dans leur futur logement.

Le délai de construction d’une maison neuve peut varier fortement en fonction du constructeur et du type de maison choisi. En moyenne, entre la signature du contrat de construction et la remise des clés, il faut compter entre 8 mois et 1 an. Toutefois, le délai de construction peut s’allonger sensiblement en cas de difficultés rencontrées sur le chantier.

Enfin, contrairement aux maisons anciennes, généralement construites en centre-ville ou à proximité, les maisons neuves sont souvent situées en périphérie, en raison du manque de terrains disponibles dans les zones le plus denses.

A lire également :

Tags  

Suivez-nous sur