Blog > Jardin & Bricolage > C’est la saison des barbecues : j’ai le droit de faire quoi ?
Jardin & Bricolage

C’est la saison des barbecues : j’ai le droit de faire quoi ?

Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à ressentir l’appel du barbecue à l’arrivée des beaux jours. Mais avez-vous le droit de faire des grillades chez vous en toutes circonstances ? Réglementation locale, copropriété… ce qu’il faut savoir.

 

Vous voulez faire un barbecue dans votre jardin ? Attention à vos voisins !

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison individuelle, vous pouvez utiliser votre barbecue dans votre jardin comme bon vous semble, à condition que votre utilisation soit raisonnée : un barbecue utilisé trop fréquemment (tous les jours, midi et soir…) peut être une source de nuisance pour le voisinage. Essayez donc de faire en sorte que la fumée n’incommode pas vos voisins, en positionnant votre appareil de manière optimale par rapport au vent.

La fumée peut également noircir les façades de vos voisins, au risque qu’ils vous réclament des dommages et intérêts devant la justice. Pensez également à vous renseigner auprès de votre mairie sur la réglementation locale, afin de vous assurer que vous avez l’autorisation formelle de faire un barbecue.

Il peut parfois y avoir des jours ou des horaires spécifiques à respecter. Dans certains cas, le maire ou le préfet peut décider, en raison des risques d’incendie, de prendre un arrêté pour interdire les barbecues dans toute la commune ou dans tout le département. C’est souvent le cas dans les régions à climat sec, sensibles aux incendies.

 

Barbecue en copropriété : quels sont vos droits ?

Si vous vivez en copropriété, que ce soit en lotissement ou dans un immeuble, le règlement peut mentionner certaines interdictions ou restrictions concernant l’utilisation des barbecues. Celles-ci ont pour but de limiter les risques d’incendie et les gênes dues aux fumées. Votre syndic de copropriété pourra vous renseigner à ce sujet. Si vous vivez dans une maison en copropriété, vos grillades peuvent être limitées à certaines heures.

Dans un immeuble, le règlement de copropriété autorise généralement uniquement les barbecues électriques sur les terrasses et balcons. Dans certaines copropriétés, tous types de barbecues sont interdits. Cependant, un barbecue électrique de table est toujours utilisable, même sur un balcon ou une terrasse, car il est considéré comme un appareil électroménager d’intérieur.

Pensez à vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si un arrêté municipal limite ou interdit l’usage d’un barbecue sur un balcon ou une terrasse d’immeuble. Précisons qu’il est conseillé de ne pas faire un barbecue sur son balcon en cas de vent trop important, pour éviter tout dégagement d’odeur ou de fumée chez vos voisins.

 


Quel barbecue pour votre balcon ?

Sur un balcon ou une terrasse, privilégiez un barbecue électrique ou à gaz portable, de rambarde ou de table.


 

Quelle réglementation pour chaque type de barbecues ?

La réglementation locale peut imposer quelques normes à respecter concernant l’installation d’un barbecue. Ces règles concernent principalement les barbecues à charbon ou à bois, et non pas les barbecues au gaz ou à l’électricité. Dans certaines communes et départements, il est notamment interdit de faire un barbecue à charbon ou à bois si son habitation est située à moins de de 200 mètres d’un espace boisé (bois, forêts, etc.).

Il est donc conseillé de se référer à l’arrêté préfectoral de votre département pour connaître les dispositions à respecter. Avant de construire un barbecue fixe, vous devrez vous assurer que votre chantier n’est pas soumis à une démarche administrative préalable. Un permis de construire est notamment nécessaire pour les barbecues de plus d’1,50 de haut et de 2 m² au sol.

Pour les barbecues plus petits, il suffit de faire une déclaration préalable de travaux. Si vous souhaitez construire votre barbecue dans un mur, il faudra respecter le code de l’urbanisme sur le sujet. Autrement, il n’existe aucune distance avec un mur mitoyen à respecter.

 


Attention aux risques d’incendie !

Pour éviter tout incendie, placez votre barbecue à bois ou à charbon loin de la végétation.


 

Tags  

Suivez-nous sur