Blog > Marché immobilier > Photos, vidéos… Le meilleur moyen pour vendre son logement
Marché immobilier

Photos, vidéos… Le meilleur moyen pour vendre son logement

Les images ont pris une place de plus en plus importante dans les annonces immobilières, au point d’être devenues une priorité. Alors, faites le plein de conseils pour réaliser des photos ou des vidéos comme un pro pour déclencher le coup de cœur auprès des acheteurs.

Une belle photo, c’est 7 fois plus de chance d’être contacté

Aujourd’hui, plus personne n’oserait poster une annonce immobilière sans photo. Et pour cause : il est désormais démontré qu’une photo retient davantage l’attention des acquéreurs qu’un texte descriptif, aussi complet soit-il.

En effet, le cerveau traite l’information visuelle 60 000 fois plus rapidement qu’un texte, cela illustre donc parfaitement l’importance des photos lorsque l’on s’adresse à des personnes à la recherche d’un logement. En leur proposant des visuels de qualité, l’objectif est de leur permettre de se projeter immédiatement, de vouloir visiter votre logement avec un a priori positif dès le départ. Beaucoup de personnes se fient à leur première impression, et cette première impression n’a pas lieu durant les premières secondes de la visite, mais bien durant la visualisation des photos.

 

 

Mais comment faire une belle photo attractive ?

Poster des photos, c’est bien, et c’est même indispensable, car vous n’aurez pratiquement aucune chance d’être contacté(e) sans aucune photo pour égayer votre annonce, mais faire de belles photos c’est encore mieux et ça ne s’improvise pas. D’autant que vous ne souhaitez pas seulement illustrer l’annonce, mais bien susciter le coup de cœur au premier regard. Pour parvenir à vos fins, il est donc utile de suivre quelques conseils :

– Chaque pièce doit être nettoyée et rangée. Il serait dommage de rebuter des personnes au premier abord parce que l’état du logement n’est pas au rendez-vous.
– Attendez que la lumière extérieure soit la plus favorable possible, et allumez quelques lumières d’appoint pour les photos (lampes de table par exemple).
– Disposez des plantes fleuries ou non dans chaque pièce, au moins pour les photos. Cela apporte un aspect chaleureux et naturel qui est toujours apprécié.
– Pensez à chaque détail : pas de télé allumée, pas d’animaux de compagnie sur les photos, pas de jouets d’enfants dans une pièce à vivre comme le salon, moins de photos et d’objets trop personnels, etc.

 


Bon à savoir

– 90 % de l’information qui arrive au cerveau est une information visuelle.
– L’image demeure la priorité numéro 1 des Français dans leur recherche immobilière.

Source : étude de 2019 menée par Logic-Immo et Ipsos


 

Pour déclencher le coup de cœur, misez sur la vidéo

Si la photo a pris une place grandissante au fil des ans dans la recherche immobilière, de nouveaux dispositifs visuels ont vu le jour et prennent une place grandissante, comme la vidéo. La vidéo est un excellent support pour permettre aux acquéreurs de se projeter au maximum dans le logement que vous mettez en vente, mais sans bouger de chez eux.

Ainsi ils se rendent encore mieux compte des volumes, de la luminosité et de l’agencement des pièces qu’avec des photos. Pas étonnant que ce support ait émergé et soit de plus en plus plébiscité. Cela vous permet également de vous démarquer, car toutes les annonces n’en proposent pas, loin de là.

 

Réalisez une annonce immobilière en vidéo

Plus encore que les photos, la réalisation d’une vidéo pour présenter son logement ne s’improvise pas. Il est impératif d’éviter les fausses notes, et de ne pas prendre le risque de réaliser une vidéo trop sombre, mal dimensionnée, trop courte ou trop longue, qui gâcherait plus la présentation qu’autre chose :

– Pour commencer, apportez un maximum de luminosité, au même titre que pour les photos.
– Le logement doit là encore être nettoyé et rangé.
– Aucune personne ne doit apparaître durant la vidéo.
– Prévoyez en amont l’ordre de présentation des pièces.
– Si vous filmez avec votre smartphone, privilégiez le mode horizontal ou format paysage.
– Il est important de filmer l’intégralité du logement en une seule prise, pour mieux se rendre compte de l’agencement des pièces.
– Faites attention à votre allure : ne marchez pas trop vite afin de laisser le temps aux visiteurs d’observer chaque pièce, comme lors d’une visite réelle.
– Votre vidéo doit malgré tout rester concise, faites en sorte que la durée totale ne dépasse pas les 5 minutes.
– Ne mettez ni son, ni commentaire dans la vidéo.


Bon à savoir

– 59 % des français aimeraient expérimenter la visite à distance.

Source : étude de 2019 menée par Logic-Immo et Ipsos


 

Tags  

Suivez-nous sur