Blog > Questions immobilières > État des lieux de sortie: Faut-il repeindre l’appartement ?
Questions immobilières

État des lieux de sortie: Faut-il repeindre l’appartement ?

L’heure de votre déménagement approche et les murs défraîchis de votre logement vous préoccupent. Faut-il les repeindre avant de quitter sa location ? Risque-t-on de perdre sa caution si on ne le fait pas ? Voici nos conseils pour que votre état des lieux de sortie se déroule dans les meilleures conditions.

 

Quels sont les travaux de peinture à réaliser avant l’état des lieux de sortie ?

Avant le grand départ, il est indispensable de vérifier l’état de vos murs. Ils ont perdu de leur éclat ? Leur peinture s’est effritée par endroits ? Les murs affichent quelques traces et salissures ? À vous de vous assurer que ces taches relèvent de l’usure normale du logement et qu’elles ne sont pas de votre responsabilité.

Vous avez repeint les murs en bleu il y a quelques années ? Sachez que le propriétaire ne peut pas vous obliger à repeindre des murs dont vous auriez changé la couleur. En effet, si la loi oblige le locataire à maintenir les murs en bon état, leurs travaux de rénovation liés à la vétusté sont à la charge du propriétaire. Les petites retouches de peintures sont à effectuer pendant la période de location.

 


Ce que dit la loi concernant les travaux de peinture par le locataire

D’après le décret n° 87-712 du 26 août 1987 sur les réparations locatives, le locataire doit uniquement s’assurer du « maintien en état de propreté » des murs, et prendre en charge les « menus raccords de peintures et de tapisseries » avant l’état des lieux et son déménagement.


 

En tant que locataire, quelles réparations faire avant le déménagement ?

De votre côté, il est fortement recommandé de réparer et remettre en état les éventuelles dégradations survenues pendant votre période de location. Vous avez percé les murs ? Il y a des taches de gras dans la cuisine et des gribouillis dans la chambre des bambins ? Alors il est nécessaire de nettoyer les murs avant l’état des lieux de sortie afin de récupérer votre caution.

La loi du 6 juillet 1989, article 7, stipule que le locataire n’est pas contraint de prendre à sa charge les frais liés à la vétusté du logement. Le décret du 30 mars 2016 ajoute que l’état d’usure est la détérioration normale due au temps écoulé entre l’état des lieux d’entrée et celui de sortie. Une notion à connaître avant d’effectuer les travaux de réparation.

La dégradation d’un bien lié à la vétusté ne peut pas être considérée comme une détérioration. Le locataire n’a pas besoin de prendre en charge les réparations ou la remise en l’état à ses frais. Parmi les détériorations normales il y a la peinture, la moquette, le papier peint, ou les équipements comme la chaudière, la robinetterie, les sanitaires ou la menuiserie… etc.

 


Que faire en cas de litige ?
Vous n’êtes pas d’accord avec l’évaluation de votre propriétaire au moment de faire votre état des lieux de sortie ? Vous pouvez faire appel à un huissier afin qu’il évalue l’état du logement. Les honoraires seront à partager équitablement entre le bailleur et le locataire sortant.


 

Quelques astuces pour faire disparaître les taches sur les murs survenues pendant la location

Reboucher les trous de vos murs : une obligation du locataire

Si repeindre votre appartement ne fait pas partie de vos obligations, vous devez cependant reboucher tous les trous que vous avez faits dans les murs. Voici les étapes pour obtenir un mur lisse :

– Les chevilles sont à retirer.

– Les débris et la peinture écaillée sont à brosser.

– La poussière est à enlever des trous à l’aide d’une éponge humide.

– Les trous sont à reboucher avec un couteau spécifique ou une spatule.

– Une couche supplémentaire d’enduit est à appliquer si la fissure est profonde.

– La zone d’intervention doit être poncée avec une éponge abrasive.

 

Comment en finir avec les taches tenaces de vos murs ?

Les trous sont maintenant rebouchés. Il ne vous reste plus qu’à faire la chasse aux vilaines taches et aux éclaboussures. Voici une recette de grand-mère efficace pour retrouver des murs propres et débarrassés des taches :

– L’amidon est très efficace pour enlever les taches. Vous pouvez vous munir d’une rondelle de pomme de terre pour frotter une salissure sur un mur.

– Pour parfaire votre nettoyage, vous pouvez ensuite passer un chiffon humide et le tour est joué !

 


Notre astuce pour faire disparaître les taches tenaces
Pour les gribouillages au crayon ou au stylo, essayez la gomme magique, disponible en supermarché. Un tampon et une crème à récurer viendront à bout des taches les plus tenaces.


 

Il ne vous restera qu’à laver vos murs en diluant de la lessive de soude dans un seau d’eau claire, et en frottant de bas en haut pour éviter les traces de coulures. N’oubliez pas de vous protéger les mains en mettant des gants de nettoyage.

Après ces petits travaux d’entretien qui ne nécessitent que peu de temps et d’argent, vous pourrez affronter l’état des lieux sereinement et vous éviter de mauvaises surprises. Le nettoyage des murs avant le déménagement est une étape incontournable avant votre état des lieux de sortie. Cela vous permet de mettre toutes les chances de votre côté pour que votre caution soit restituée. Bon déménagement à tous !

Tags  

Suivez-nous sur