Blog > Questions d'argent et de droit > Quels sont les placements préférés des français ?
Questions d'argent et de droit

Quels sont les placements préférés des français ?

Le retour d’un contexte économique plus favorable réoriente le choix des Français dans leurs placements : l’immobilier et l’assurance vie restent des valeurs sûres, les livrets redorent leur blason et les placements alternatifs se développent.

Money bags with euro coins on wooden background

 

Les placements financiers traditionnels : l’immobilier et l’assurance vie

Malgré les fluctuations ces dernières années, ces placements restent toujours en tête des classements des solutions d’épargne privilégiées des Français. Une récente étude de l’Insee indique en effet que 60% des personnes interrogées considèrent l’immobilier comme un choix de placement pertinent. Ces statistiques devraient se confirmer dans les prochains mois grâce à la reprise avérée du marché immobilier en France, comme l’atteste la légère augmentation nationale des prix depuis plus d’un an (0.3%). Cela devrait rassurer les Français dont plus de 62% avaient investi dans la pierre début 2015.
L’assurance vie, autre placement réputé, a souffert des conséquences de la crise économique mais reste pourtant un placement référent en France. Malgré la vive concurrence, elle présente l’avantage de pouvoir gérer le risque et la rentabilité. Et cet argument continue de séduire : le taux de détention de l’assurance-vie a progressé de 1,8 point entre 2010 et 2015, passant à 36,5%.

 

Les autres placements privilégiés : Livret A et PEL

Bien que moins sollicités que les deux premiers, ces placements reviennent aujourd’hui sur le devant de la scène grâce à une meilleure conjoncture économique. Le livret A, délaissé en 2014 et 2015, revient en force avec une collecte nette positive de 2,12 milliards d’euros en août dernier. Après s’en être détournés au profit d’autres produits plus rémunérateurs, les Français s’y intéressent de nouveau dans un contexte de taux bas. Sa défiscalisation et sa disponibilité le rendent avantageux, sans compter le maintien de son taux à 0,75% au 1er  août.
Initialement conçu pour financer un produit d’immobilier, le PEL est désormais devenu un produit d’épargne populaire au sein de la population française. Le rendement et la sécurité sont deux facteurs importants qui séduisent énormément. On dénombre aujourd’hui 16,5 millions de PEL, chiffre record depuis 2002.

 

L’émergence de nouveaux placements prometteurs

Outre ces incontournables, de nouveaux types de placements un peu moins répandus séduisent de plus en plus de Français.
Ainsi le vin, les objets d’art ou encore les forêts constituent des placements alternatifs qui n’ont pas encore été totalement exploités et dont les Français entendent profiter : 1 Français sur 3 estimerait que ces alternatives représentent une bonne façon de conserver ses économies. Ces placements sont également une façon de diversifier ses investissements et donc de les sécuriser. Le « crowdfunding », aussi appelé financement participatif, consiste à financer les entreprises et se développe : un nombre croissant de sociétés propose cette activité, notamment dans l’immobilier. Avec des taux proches de 10% et le concept d’aider des PME, l’idée a de quoi plaire – à condition de prendre en compte l’importance du risque.

Et vous ? Quel type de placement préférez-vous? Que pensez-vous des nouvelles solutions de placement ? Faites-nous part de votre avis, le blog est là pour ça !

Suivez-nous sur