Blog > Je suis locataire > Nos conseils pour un état des lieux de sortie réussi
Je suis locataire, Je suis propriétaire, Questions d'argent et de droit

Nos conseils pour un état des lieux de sortie réussi

C’est la saison des déménagements et comme vous le savez sans état des lieux de sortie pas de retour de caution. Alors pour récupérer son avance et quitter son ancien appartement en bonne intelligence, voici nos petits conseils !

Etat des lieux - Formalits

Du côté de la cuisine

– Du sol au plafond, tout est censé briller et sentir le propre ! C’est pourquoi vous êtes tenu de nettoyer l’intérieur et l’extérieur des placards.
– Idem pour les plaques de cuisson, le four ou le micro-onde.
– Sans oublier le réfrigérateur et le congélateur qui devront être nettoyés et dégivrés.

 

Les sanitaires

– Cela semble être du bon sens et pourtant… certains l’oublient parfois. Les toilettes, comme la douche ou la baignoire doivent être récurées. A défaut de nettoyer le rideau de douche « mangé » par l’humidité, nous ne serions que trop vous conseiller d’en acheter un nouveau.
– Les joints de carrelages, les robinets, l’inox, les miroirs et la faïence seront rendus immaculés.
– Enfin, on ne fait ni l’impasse sur le nettoyage des bouches d’aération ni sur celui des crépines qui doivent être débarrassées de toutes les saletés.

 

Dans le salon…

– En plus d’ôter tous les clous, punaises, chevilles ou pâtes fixantes des murs, vous êtes dans l’obligation de reboucher les trous le plus discrètement possible.
– Les murs doivent être lessivés, tout comme les interrupteurs, les prises électriques, les poignées de porte, les plafonniers, les rebords de fenêtre dépoussiérés et les vitres et lavées à grandes eaux.
– Il ne vous reste plus qu’à changer les ampoules défaillantes et après un bon coup d’aspirateur dans l’ensemble du logement, vous aurez enfin fini !

 

Dernières infos pour la route

– Contrairement à ce que l’on peut penser, l’état des lieux de sortie n’est pas un document obligatoire bien qu’il soit systématiquement utilisé par les agents immobiliers et vivement conseillé pour éviter d’éventuels litiges.
– Il doit être fait en présence du locataire et du propriétaire ou de l’agent immobilier qui le représentera.
– Etabli en deux exemplaires, l’état des lieux de sortie sera comparé à celui qui a été effectué avant la signature du bail.
– Enfin, il ne sera valable qu’en présence des deux signatures.

Et vous, pensez-vous que l’état des lieux de sortie est une source récurrente de litiges ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça !

 

Suivez-nous sur