Blog > Je suis locataire > Que faire en cas de cambriolage ?
Je suis locataire, Je suis propriétaire

Que faire en cas de cambriolage ?

Le saviez-vous ? Un cambriolage est commis en France toutes les 90 secondes et le constat est de plus en plus alarmant puisque ces chiffres ne font qu’augmenter depuis 2012. Si vous devez en faire la douloureuse expérience, voici nos conseils pour vous faire indemniser au plus vite et permettre à l’enquête d’avancer.

Ein Einbrecher versucht bei einem offenen Fenster mit einer Brechstange einzubrechen
Ein Einbrecher versucht bei einem offenen Fenster mit einer Brechstange einzubrechen

 

Ne touchez à rien

Même s’il est tentant de vouloir remettre de l’ordre ou de fouiller pour découvrir l’étendue du vol, il est nécessaire de ne pas toucher à votre maison et de la laisser telle que vous l’avez retrouvée. Parce qu’il est essentiel pour les enquêteurs de pouvoir faire des prélèvements et d’étudier le mode d’opératoire, abstenez-vous de déplacer les objets ou de vouloir refermer la porte ou les fenêtres qui ont été forcés.

 

Informez votre assurance au plus vite

Parce que vous ne disposez que de deux jours ouvrés pour déclarer le vol ou sa tentative auprès de votre assureur, vous serez alors obligé d’appliquer la marche à suivre en envoyant un courrier avec accusé de réception en indiquant votre numéro de contrat, de signaler les témoins potentiels et autres victimes, la date à laquelle cet incident s’est déroulé sans oublier évidemment vos coordonnées.

Bon à savoir : En cas de retard dans votre déclaration, l’assureur est en droit de minorer le montant de l’indemnisation.

 

Direction le commissariat ou la gendarmerie

Là aussi, c’est le même cas de figure et le délai maximum pour un dépôt de plainte ne doit pas excéder les 48 heures. A l’issue de cette action, il vous sera remis votre dépôt de plainte ainsi que ses duplicatas qui vous seront demandés par la suite par votre compagnie d’assurance.

 

Obtenir l’autorisation de votre assureur pour effectuer des réparations

Remettre un carreau à la fenêtre, changer la serrure ou retaper la porte du garage même s’il y a urgence ne passera pas sans l’accord de votre compagnie, sous peine là aussi, de gêner le travail de l’expert.

 

Estimer les dégâts

Objets disparus ou endommagés, c’est le moment de recenser le plus méticuleusement possible la liste des dégâts. Enfin, il est impératif de fournir un maximum de documents pour estimer le préjudice. A défaut de factures en bonne et due forme, chaque preuve compte comme les photos, les attestations d’achat, les photocopies de RIB et même les certificats de garantie.

Et vous, avez-vous déjà été victime de cambriolage ? Quelles démarches avez-vous effectuées et étiez-vous satisfait du dédommagement ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça.

Suivez-nous sur