Blog > Blog-Logic-Immo > Climatisation réversible : conseils d'installation et budget
Blog-Logic-Immo, Je suis propriétaire, Questions d'argent et de droit

Climatisation réversible : conseils d'installation et budget

Fraîcheur en été et chaleur en hiver : installer une climatisation réversible permet de profiter d’une température agréable toute l’année. Ce système a également comme avantages la simplicité de sa pose (en comparaison à un chauffage central classique) et une maintenance également assez simple, avec une seule visite annuelle. A l’usage, l’agrément est indéniable car il suffit d’appuyer sur un seul bouton pour adapter la température à votre humeur du moment.

Fotolia_95421272_S_copyright

 

Fonctionnement du système de climatisation réversible

La climatisation réversible fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur. Un climatiseur comme un réfrigérateur émet du froid grâce à la présence d’un fluide frigorigène et rejette l’air chaud à l’extérieur. Lorsque le climatiseur fonctionne en mode chauffage, il inverse le système à l’aide d’une pompe à chaleur air-air (aérothermique). Le principe demeure donc celui du transfert de la chaleur d’un lieu à un autre. Dans l’appareil, on trouve des réfrigérants ou fluides frigorigènes, qui passent de l’état liquide à l’état gazeux selon la température de l’air.

Afin de rafraîchir l’atmosphère, l’appareil absorbe la chaleur dans la pièce par le biais d’un module placé à l’intérieur de la maison. Le fluide quant à lui se transforme en gaz chaud. Il circule dans les tubes en cuivre et se trouvera dans le module extérieur pour le renvoi de l’air chaud. Ce fluide revient à l’état liquide et retourne vers l’intérieur de l’appareil. Cela se répète jusqu’à obtenir la température désirée. Parmi les modèles de clim réversible, on retrouve le monosplit (ou monobloc) qui dispose d’une seule unité pouvant être fixe ou mobile, le multisplit (ou multibloc) est adapté à une grande pièce et les modèles haut de gamme équipés de la technologie Inverter. Cette technologie assure une meilleure gestion de de la puissance de la climatisation : bien régulée, la climatisation n’est plus basée sur un principe de démarrage / arrêt / redémarrage, ce qui limite les impressions désagréables de « courants d’airs » et permet de diminuer la consommation électrique. C’est le système à privilégier.

 

Comment installer une climatisation réversible

Si vous souhaitez mettre en place une clim réversible, il est nécessaire de prendre diverses précautions pour éviter tout risque d’accident lors de l’installation. La première chose à faire est de vérifier la compatibilité entre le climatiseur et votre installation électrique. Si un problème électrique se présente, mieux vaut contacter immédiatement un professionnel. Ensuite, choisissez un emplacement adéquat. L’idéal serait de poser le bloc extérieur dans un endroit à l’écart des pièces à vivre, face au vent et à l’abri du soleil. Faites en sorte d’avoir une pente suffisante pour que l’eau de condensation puisse s’évacuer correctement. Enfin, il est impératif de vérifier l’étanchéité de l’installation afin d’éviter les dégâts des eaux, les accidents et les pannes : si le gaz frigorifique s’échappe, le système ne fonctionnera plus.

La mise en place d’une climatisation réversible comporte au moins deux unités. On parle ici du bloc intérieur et du bloc extérieur. Le premier doit être posé sur une surface solide et dans un endroit facile d’accès pour le raccordement des tuyaux et des câbles. Quant au second, il doit être placé non loin du bloc intérieur pour assurer une performance énergétique maximale. En fonction du modèle que vous avez choisi, l’installation électrique peut s’effectuer sur le bloc intérieur ou extérieur. Pour la fixation des tuyaux, évitez autant que possible l’utilisation des coudes. L’idéal serait de dissimuler les câbles et les conduits pour plus d’esthétique et surtout pour votre sécurité. Il convient de noter que l’installation de ce type de climatiseur nécessite la déposition d’une déclaration de travaux à la Mairie.

 

Le coût d’installation d’une clim réversible

Si vous désirez installer une climatisation réversible monobloc, vous devez compter 400 euros pour une puissance de 2500 watts. Ce type d’appareil ne requiert pas une installation particulière lorsqu’il est mobile. Avec un budget de 900 euros, vous pouvez obtenir un climatiseur réversible mural monosplit avec deux blocs intérieur et extérieur équipé de la technologie Inverter. Pour une climatisation réversible multisplit murale avec un bloc extérieur et plusieurs blocs intérieurs, prévoyez un budget de 600 euros minimum. À ce prix, vous pouvez obtenir un appareil ayant une puissance 3500 watts dotée de la technologie Inverter. Notez que ces prix ne comprennent que l’appareil. Le tarif de pose appliqué par un professionnel oscille entre 1200 et 1700 euros pour une climatisation réversible monosplit murale. Un modèle multisplit revient à 3000 euros avec deux unités intérieures.

Pour évaluer précisément le prix total des pièces et de la main d’œuvre, le plus simple sera de demander en ligne des devis d’installation de climatisation réversible gratuits sur le site travaux.com. Vous disposerez ainsi d’offres émises par des professionnels proches de chez vous.

Tags  

Suivez-nous sur