Blog > J'aménage > La folie du marbre
J'aménage, Tendances

La folie du marbre

Il en impose et c’est normal. Façonné par de nombreux siècles, le marbre est à la fois un voyage dans le temps, un gage de beauté, voire de sérénité pour votre intérieur. Depuis quand ? Toujours.

Si le marbre antique correspond à un assemblage de  pierres polies, notre marbre moderne signe l’alchimie merveilleuse de calcaires transformés au fil des siècles : des résultats uniques et féériques. Et c’est vrai du sol au plafond, en imitation ou non.

marble background

Il nous en fait voir de toutes les couleurs

Tacheté, rayé, veiné : le marbre emprunte bien des chemins pour nous séduire. Pour le marier, il suffit d’oser. Sans compter qu’on peut l’aimer mat ou brillant. Jaune doré avec des veines grises ? C’est le jaune de Sienne. Blanc immaculé ? Osez le Carrare, son effet moderne est garanti. Il peut être aussi vert tacheté de noir, pour un effet boudoir ; noir, pour la sobriété ; rouge ou brun, plus extraverti, pour un salon d’artiste.

Salon contemporain

 

Une démocratisation réussie

Longtemps considéré comme un signe ostentatoire de richesse, le marbre est pourtant entré dans nos intérieurs. Il est parfois minimaliste et devient une planche à découper, un bougeoir, un plateau, une table, un cendrier… C’est sans doute en plateau qu’il est le plus spectaculaire. On l’aime surtout pour ses tables signées Starck : voir la dernière qui marche sur des roulettes… Plus populaire, il surmonte les petites rondes de bistrot : des tables à toutes épreuves.

Un effet solo

Issu d’une roche réputée fragile, il a pourtant la vie dure en déco d’intérieure. De fait, un plateau ou une sculpture de marbre possèdent une présence charismatique. Mais ce n’est pas tout, cette matière signe aussi des mariages réussis avec le parquet, le bois brut, les galets Not l’or vieilli. Plus moderne, il s’associe avec le béton ciré, le coco, le jonc de mer et le métal. Pour les couleurs, on peut jouer l’harmonie et le mettre en valeur avec des teintes pastelles ou bien opter pour une ambiance plus baroque et le prendre à contre-pied : oser le violet avec des marbres orangés, suspendre des tentures de velours vert avec des marbres rouges.

Un matériau qui ne laisse pas de marbre

Sa texture particulière, froide et lisse offre des variantes infinies. De plus, son effet apaisant se marie bien aux plantes qu’on lui associe avec bonheur. Le marbre ? Il possède une classe folle et beaucoup de tenue. Ajouté à votre déco, c’est un zéro faute garantie !

Et vous, avez-vous tout misé sur un sol en marbre ? Sur vos murs, vous en rêvez ? Vous avez une astuce de folie pour entretenir le plateau de votre table ? Dites-nous tout, le blog est fait pour ça !

Suivez-nous sur