Blog > Blog-Logic-Immo > Des fleurs l’hiver !
Blog-Logic-Immo, J'aménage, Tendances

Des fleurs l’hiver !

 

Nombreuses et de toutes les couleurs, beaucoup se montrent en ce moment et illuminent de leur gaieté nos balcons et jardins. Du bonheur pur.

Il y a les rares et les archi connues. Les rondes et sages, les frangées sixties et les acrobates qui grimpent à l’assaut des murs sans complexe. Vous pouvez toutes les adopter ou n’en choisir qu’une seule. Soyez le Petit Prince de votre planète ou la Carmen sémillante de votre jardin.

Allez, commençons par le plus dodu, le plus duveteux, le plus incroyable de la création tant par son parfum que par sa générosité : le mimosa. Certaines variétés deviennent plus robustes et montent même à Paris. Mais c’est dans le Sud qu’on l’adore, là où il est né. (Plantes exotiques en hiver, toutes aux abris !) Balcon ou jardin ? Qu’importe, de février à mars, offrez-vous 4 à 5 m de splendeur poudrée.

Close-up of Dainty Pink Camellia Flower

Les classiques tous en rondeurs

Une odeur de folie, de celle que les rares insectes perçoivent de très loin. Encore une fois, la nature fait bien les choses et cela en toutes saisons. Un cœur jaune froufrouteux et généreux, des rangées sages de cils violets, ronds et délicats : voici le Camellia sasanqua. C’est un arbuste prestigieux, très sensible au gel (paillez bien son pied !) qui vous fera chavirer comme beaucoup de camélias, on avoue sans honte. (Comment bien préparer son jardin pour l’hiver ?) Celui-ci sent bon le musc et un subtil parfum d’épices. Côté boussole, il est mieux au Sud-Ouest et sera vertueux de l’automne à janvier.

sarcococca-confusa-taille-2030-cm-pot-de-2-litres-1381556754

Les frangés rock and roll

Il se plaît le long d’un mur, en bordure de massif ou au pied des arbres, généreux aussi en pot sur une terrasse, il aime l’ombre ou la mi-ombre et vous apportera des tas de p’tites lumières en lanières, comme autant d’étoiles retombées, le sarcococca. Avec cette plante, vous aurez ensuite des petites baies noires comme des olives ! Quant aux fleurs : un parfum de miel très puissant, même en période de gel. Coupez une branche de cet arbrisseau et chez vous, ce sera la pièce entière qui sera embaumée. Enfin, pour les bohêmes, il supporte bien la sécheresse…

witch hazel

Un peu de sorcellerie…

L’hamamélis ou le noisetier des sorcières signifie  » Vous m’envoûtez « . L’automne, il claque avec ses lumières de feuillage jaune, orange, rouge vif et cuivre. Quant à l’hiver, il devient étoilé de fleurs aux longs pétales jaunes en forme de lanières. Son parfum est très capiteux et ses origines magiques lui viennent de ses rameaux en fourche qui servaient autrefois de baguette de sorcier. Attendez un peu pour le dire à vos enfants qui s’en empareraient vite pour jouer les Harry Potter…

Morning frost on the first buds of honeysuckle

… Et de féérie

Il est envahissant comme tous les gens qu’on aime, sent divinement bon comme un parfum d’enfance et ses fleurs claires apportent lumière au jardin, étincelles au cœur. Il peut se faire sauvageon en lisière de forêt ou nuage au jardin : le chèvrefeuille d’hiver est un têtu de charme, puissant et –on aime- rapide dans sa croissance. L’espèce fragrantissima comme son nom l’indique vous ravira les sens de décembre à mars.

purple hellebore flowers

So chic !

L’hellébore qui fait fureur depuis quelques années –appelée aussi rose de Noël- est en passe de supplanter toutes les belles de serre. Un petit côté sauvage, de nombreuses couleurs pour les connaisseurs, elle a de nombreux atouts. Pas capricieuse, généreuse, cette fille de la campagne a aussi le bon goût de mourir en teintes vertes puis transparentes. Soyez snob, offrez-vous des hellébores doubles ou mauve. Une bonne idée de cadeau dans sa version classique, blanche, une curiosité qui naît sans contrefaçons juste pour Noël !

Et vous, quelle est votre botte secrète pour avoir de la magie au jardin en plein hiver ? Donnez-nous tous vos noms, le blog est fait pour échanger !

 

Suivez-nous sur