Blog > Tendances > Le marché du luxe parisien reprend des couleurs
Tendances

Le marché du luxe parisien reprend des couleurs

Alors que l’immobilier semble encore un peu paresseux du côté des particuliers, il est un secteur qui tire son épingle du jeu, celui du luxe. Depuis l’été 2015, la reprise est bel et bien confirmée. Alors, comment expliquer ce regain et quelles sont les zones concernées ? Pour en savoir plus, suivez-le guide !

Pourquoi cette reprise ?

Depuis deux ans, les ventes tournaient au ralenti, les professionnels du secteur ne cachaient plus leur inquiétude avec une offre bien supérieure à la demande et de potentiels clients de plus en plus exigeants.

Cette période est désormais révolue puisque les transactions reprennent de la vigueur.

Grâce à un choix plus vaste et des propriétaires conscients que la donne a changé, les acheteurs se sont pressés d’investir et de profiter de belles opérations immobilières.

Même dans le domaine du luxe, les investisseurs et les particuliers ne se gênent plus pour négocier le prix d’un bien d’exception qui tourne généralement autour de 2 millions d’euros, selon les chiffres officiels des notaires.

 

Qui sont les acheteurs ?

L’immobilier parisien attire pour moitié des Français et des étrangers mais tous les quartiers ne sont pas sur la même échelle de valeur.

Le 16ème arrondissement attire 55% d’étrangers contre 45% de résidents hexagonaux. Le quartier de Saint-Germain est également convoité par 71% des étrangers dont la plupart venus du Moyen-Orient. En revanche, à Neuilly-sur-Seine (92), ils ne sont que 20% à investir.

Du côté des zones de prédilection, les arrondissements du 6ème, 7ème, 8ème et 16ème ainsi que le quartier Latin et le Marais concentrent en majorité ces biens de prestige et sont donc les plus prisés.

(Source : Ouest Sotheby’s International Realty)

 

Paris n’est pas la seule ville à en bénéficier !

La reprise ne concerne pas que la capitale et certaines autres régions profitent de l’embellie. Ainsi la Lubéron, la région PACA ou la ville de Saint-Tropez ont enregistré un regain d’activité de l’ordre de 30 %. Monaco la voisine, peut s’enorgueillir quant à elle d’un rebond de 60% après deux années sans grande activité. Vous l’aurez compris, l’immobilier du luxe français a encore de beaux jours devant lui !

 

Et vous, si vous gagniez au loto, dans quels quartiers ou quelles villes aimeriez-vous acheter un bien d’exception ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

 

 

 

 

Tags  

Suivez-nous sur