Blog > Je suis propriétaire > Charges de copropriété: maîtriser tous les coûts
Je suis propriétaire

Charges de copropriété: maîtriser tous les coûts

Quand on achète un bien, on le sélectionne selon de nombreux paramètres : le prix, la disposition, les travaux à prévoir ou encore sa localisation… On oublie, à tort, que les frais de copropriété  peuvent réserver bien de mauvaises surprises et alourdir considérablement notre budget. Alors, pour faire des économies durables et alléger sensiblement la note, voici nos conseils !

Paris view
Paris view

 

Des travaux, oui… mais après de nombreux devis.

Ce ne sont pas les occasions qui manquent entre la réfection de l’ascenseur, le ravalement de la façade ou la plomberie de l’immeuble à mettre aux normes. Ces travaux chers et compliqués impliquent énormément de frais et il n’est pas rare de voir les syndics passer systématiquement par un seul et unique entrepreneur qui facture grassement ses services.

Alors, même si la tâche est ardue et nécessite du temps, vous êtes tout à fait en droit de démarcher vous-même différents artisans pour qu’ils vous proposent à leur tour des devis. Vous serez très étonné du contraste entre professionnels pour des travaux similaires.

A savoir : les propriétaires ne sont pas toujours au courant mais il existe de nouvelles aides énergétiques à destination des copropriétés. Instaurées dans le cadre de la loi ALUR, elles ont été notamment créées pour inciter aux travaux de rénovation énergétique.

Il n’y a pas de petites économies !

Chez vous, vous faites évidemment attention à éteindre la lumière quand vous quittez la pièce, à baisser le chauffage pour limiter les coûts  ou à préférer les ampoules basse consommation aux anciens modèles.

Il doit en être de même pour les parties communes de votre immeuble : faites la chasse aux petits gaspillages qui au bout du compte parasitent vos frais de copropriété. Régler les minuteurs, remplacer les éclairages ou baisser de quelques degrés la centrale de chauffage sont des initiatives simples et astucieuses.

Penchez-vous sur les contrats d’entretien

Comme pour les gros travaux, il y a fort à parier que votre syndic travaille depuis des années avec la même entreprise et que comme à chaque début d’année, les services proposés augmentent toujours un peu plus. Dans un premier temps, nous vous conseillons de vous plonger dans les différents contrats comme la dératisation biannuelle, le ménage hebdomadaire ou la sortie quotidienne des poubelles. Une fois que vous aurez défini le coût de chaque service, il vous sera aisé d’aller prospecter ailleurs. Ces recherches vous permettront d’opter pour un prestataire moins cher ou de fermement renégocier votre contrat avec l’actuelle entreprise.

A savoir : N’oubliez jamais que décrocher un contrat auprès d’une copropriété est une belle opportunité pour n’importe quelle entreprise. Vous êtes donc en position de force pour imposer un budget à ne pas dépasser et serez surpris des concessions que les professionnels sont prêts à faire.

Et vous, êtes-vous satisfait du montant de vos charges ou pensez-vous que de nombreuses économies pourraient être faites par votre syndic ? Quels sont, selon vous, les postes de dépenses à améliorer ? Donnez-nous votre avis le blog est là pour ça !

 

Suivez-nous sur