Blog > Je déménage > Zoom sur Bordeaux
Je déménage

Zoom sur Bordeaux

Ils sont 19% des Français à plébisciter Bordeaux, devant Montpellier, Nantes et Toulouse. C’est le résultat d’une  étude publiée récemment par l’Observatoire du bonheur.

Ah, la place de la Bourse et le miroir d’eau de Bordeaux ! Une ville qui embellit avec l’âge et fait des adeptes toutes générations confondues.

Sur 1 000 salariés interrogés qui ont répondu à la question : « quelle est la ville où le bien-être au travail est le plus présent et la ville où ils se verraient bien travailler ? ».

Bordeaux

C’est vers le Sud que les cœurs se sont penchés : Bordeaux et Toulouse arrivent premières ex-æquo à 39%. Pour l’étude de Great Place to Work, les villes de moins de 500 000 habitants sont -critère important- des villes à taille humaine qui riment avec confort et proximité.

Pourquoi Bordeaux attire-t-elle tant ?

C’est un mélange très doux et savoureux. Dans l’attirance qu’exerce cette ville, il y a de nombreux ingrédients : la douceur du climat, la splendeur architecturale, des vignobles dont la renommée n’est plus à faire et un rayonnement culturel.

C’est aussi une métropole qui connaît  un formidable essor, notamment avec le projet du grand Bordeaux.

Projet urbain 2030 : vers le Grand Bordeaux

Aujourd’hui le projet urbain de Bordeaux se déploie, sur tout un croissant de lune, du lac à la gare en passant par Brazza et Niel  grâce :

•   aux habitants impliqués et concertés dans la cadre du projet de la ville

•   à la volonté de Bordeaux pour continuer à grandir dans un contexte de crise, en construisant des logements de qualité, en accueillant des entreprises, en répondant aux besoins de la jeunesse, des ainés et des plus démunis

•   au développement d’un grand dessein autour des projets engagés : les futurs quartiers de Brazza, Niel, Garonne-Eiffel, le pont Jacques Chaban-Delmas, le futur pont Jean-Jacques Bosc, les deux gares, les transports en commun circulaires et le centre-ville élargi allant de pont en pont et bordé par dix kilomètres de berges aménagées et la promenade autour d’un fleuve redevenu vivant.

Les 20 prochaines années, Bordeaux va donc poursuivre un immense chantier. On parle même du passage du croissant de lune à la pleine lune…

Souvent qualifiée par le passé de « belle endormie », on peut dire que Bordeaux  s’est belle et bien réveillée, même si elle garde encore des langueurs qui font tout son charme.

Et vous ? Connaissez-vous cette ville ? Y avez-vous habité ? Dites-nous tout, le blog est fait pour ça !

Suivez-nous sur