Blog > Tendances > La généalogie de votre maison
Tendances

La généalogie de votre maison

Quand on vient d’emménager dans une maison ancienne, remplie d’histoire, on a forcément envie d’en savoir un peu plus. C’est tout à fait possible en exécutant quelques recherches, l’important étant de savoir où chercher. Alors, pour remonter le temps et connaître les origines, voici quelques pistes.

Maison ancienne

Menez l’enquête autour de vous !

•   Si la maison n’a pas été complètement vidée, vous avez tout intérêt à commencer par inspecter le grenier ou la cave. Au hasard de vos recherches, vous mettrez peut-être la main sur une valise ou une malle laissée de côté qui contient des photos et de précieux documents.

•   Les voisins, les commerçants installés depuis longtemps et les associations en rapport avec le patrimoine de la région peuvent aussi s’avérer de très bonnes sources d’informations.

•   Enfin, direction votre mairie où vous pouvez demander à étudier le plan cadastral. Toutefois, votre commune n’est pas tenue de conserver ce type de documents.

Quels documents peuvent vous aider dans vos recherches ?

A défaut de témoignages, voici les trois documents qui vous permettront de retracer la généalogie de votre maison :

•   Le cadastre : établi pas les services fiscaux, il peut être demandé afin de connaître les différentes personnes qui ont été redevables de la taxe foncière dans votre maison. Néanmoins, il ne saura vous informer quant à la nature et aux dates de mutation de votre propriété.

•   Les actes hypothécaires : c’est dans les bureaux des hypothèques au sein des Archives départementales que vous trouverez ces documents qui vous donneront accès aux actes de ventes et de donation ainsi que la description du bien. Notez toutefois que ces documents ne sont communicables que 50 ans après. Vous ne pourrez donc pas obtenir les actes hypothécaires qui ont été enregistrés après 1965.

•   Les actes notariés : contrats de mariage, inventaires après décès, acquisitions ou ventes de propriété, voici, entre autres, ce que vous retrouvez dans les actes de notaire. C’est une véritable mine d’informations quant on sait que certains datent du XIIIe siècle ! Ces actes sont répertoriés selon la chronologie et disponibles dans les archives des notaires dès lors que les actes n’ont pas plus de 75 ans. Une fois cette limite passée, vous pourrez les retrouver au sein des Archives départementales.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de votre maison, mais que vous manquez de temps pour vous y consacrer, vous pouvez tout à fait confier cette tâche à un généalogiste. A partir de quelques documents, il retracera l’histoire de votre maison, les différents changements qu’elle a eue au fil du temps ainsi qu’une biographie des anciens propriétaires.

Et vous, êtes-vous intéressé par l’histoire de votre maison ? Vous êtes-vous déjà plongé dans la généalogie foncière et qu’avez-vous appris ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur