Blog > Tendances > Salon Maison et Objet : Inventeur de tendances depuis 20 ans
Tendances

Salon Maison et Objet : Inventeur de tendances depuis 20 ans

Le Salon Maison et Objet s’est déroulé à Villepinte, au Parc des Expositions, du 23 au 27 janvier. Rendez-vous des amateurs de déco et de design, c’est un vrai révélateur des tendances. Du « Nature made », en passant par le « Human Made » jusqu’au « Techno made », Logic-Immo.com vous offre un petit tour d’horizons de ce rendez-vous incontournable !

Meubles, accessoires, arts de la table, objets de décoration, univers pour les enfants… Ce salon, qui réunissait quelque 3 245 créateurs réunis sur près de 135 000 m², donne un certain aperçu de ce qui apparaîtra dans vos boutiques prochainement. Pour la vingtième édition, l’accent a été mis sur des moyens de fabrication « Make » à travers trois axes.

photo 2

Nature Made

François Bernard, fondateur de l’agence Croisements, est à l’origine de ce concept, véritable collaboration entre l’homme et la nature. Selon lui, le designer met en place les conditions nécessaires à l’élaboration d’un objet et va laisser faire la nature pour une création singulière, unique et particulière. La nature n’exclut pas une certaine poésie et la technique fait le reste ! Ainsi, à l’occasion de ce salon, les visiteurs ont pu admirer un somptueux fer oxydé ou la Mycelium Chair, création du Hollandais Eric Klarenbeek, résultat d’une technique d’impression 3D de champignons sur des matières organiques. 100 % écologique et sortie tout droit du film Avatar de James Cameron, c’est la chaise du nouveau millénaire !

Human Made

L’exposition d’Elizabeth Leriche dédiée à la main et à la matière, est un véritable retour à l’artisanat traditionnel. La directrice artistique a pu présenter dans son atelier un vase en marbre du duo Italien Paolo Ulian et Moreno Ratti, le travail à la céramique des Danois Tortus Copenhagen, des meubles réalisés avec des écorces de Sébastien Cox qui va ramasser ses branches dans la forêt ou encore de la laine de mouton brute, à travers la tapisserie Metamorphosis de Seraina Lareida, jeune designer de Lausanne.

Vibrant plébiscite du retour à la nature, appropriation de savoir-faire ancestraux par de jeunes designers, les résultats signent un travail de la main et de la matière, avec une véritable force. Comme l’explique Elisabeth Leriche : « plus on va vers un monde dématérialisé, plus on a besoin de se ré-encrer dans la matière. »

Techno Made

Vincent Grégoire, directeur du pôle Lifestyle de l’agence Nelly Rodi, a conçu l’espace « Techno Made ». L’idée maîtresse du Techno Made, c’est que toutes ces machines qui nous entourent entrent aussi dans les processus de création. Ces nouveaux assistants  permettent une nouvelle liberté et une créativité incroyable. « Cela peut être la création de tout le monde, il y a un star système qui se retrouve un peu chahuté, comme l’explique Vincent Grégoire, ces machines sont pilotées par la main, mais aussi parfois par la voix, le souffle, le cri et même par la chaleur ou un clin d’œil. »

Clin d’œil ? Ce salon est un formidable pied de nez aux usages conventionnels de la décoration. C’est le lieu où les tendances naissent et, pour mémoire, rappelons-nous  que ces vingt dernières années, plusieurs objets et tendances ont marqué nos esprits et sont devenus des incontournables, des must, voire des… classiques. Ainsi, La « Rainbow chair » de Patrick Norguet, ou le presse- agrumes de Starck.

Alors, qu’est-ce qui va marquer les futures années ? Il faudra attendre un certain temps pour le savoir, mais vous n’êtes pas obligés d’attendre vingt ans !

Et vous, que pensez-vous de ces nouvelles tendances ? Ebouriffantes, poétiques, futuristes ? Quelle serait votre préférence entre le Techno, Human ou Nature Made ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

 

Tags  

Suivez-nous sur