Blog > Je déménage > Zoom sur Brest
Je déménage

Zoom sur Brest

Bienvenue dans la cité du Ponant à l’extrémité ouest de la Bretagne ! Au delà de sa tradition portuaire qui fait d’elle, le deuxième plus grand port militaire de France, découvrez cette ville attachante et festive qui accueille 140 500 habitants et plus encore grâce à l’évolution constante de sa grande métropole.

5 bonnes raisons de s’installer à Brest

La mer au cœur de la cité

Ici pas besoin d’aller loin pour profiter des embruns ! Entre les plages et les ports de plaisance ou de commerce où l’on aime faire la fête, vous n’aurez que l’embarras du choix. Amateurs de baignade revigorante, de voile et de pêche, vous vous sentirez comme un poisson dans l’eau !

Patrimoine et nature autour de la ville

Entre les vieux gréements du port de Tinduff à Plougastel ou le charme du bois de Kéroual, la ville et ses alentours regorgent de randonnées aux paysages époustouflants. Les amateurs de balades et de culture, de 7 à 77 ans, seront ravis !

brest

Des festivals comme s’il en pleuvait

Tout au long de l’année, Brest et sa région vibrent au rythme des nombreux festivals devenus pour certains de véritables institutions comme l’Atlantique jazz festival « Pluie d’images », Astropolis, Les vieilles charrues ou le « Festival du bout du monde ».

Santé et bien-être

Avec ses hôpitaux et ses deux cliniques, la ville offre de très bons services médicaux notamment grâce au CHU, à la pointe de la recherche et des traitements. Côté activité sportive, Brest n’est pas non plus en reste grâce à sa patinoire, ses piscines et ses terrains de foot et de tennis.

Un urbanisme en perpétuel renouvellement

Voilà une métropole qui fourmille de projets urbains d’aménagements : des projets en cours ou déjà concrétisés comme le tramway, la technopôle Brest-Iroise, le réaménagement du quartier des Capucins sont les emblèmes d’une ville en perpétuel renouvèlement.

5 quartiers à la loupe

Le centre reconstruit

Au sortir de la seconde guerre mondiale, Brest déplorait la destruction de 5 000 bâtiments et autant en très mauvais état. Le centre reconstruit est depuis le cœur névralgique de la ville et regorge de commerces, notamment le long de la rue de Siam. Comptez en moyenne, un mètre carré dans l’ancien compris entre 1 240 et 1 880€ (Sources : Immoprix)

Cavale Blanche et Saint-Pierre

A l’ouest de la ville, ce quartier est le plus grand de tous à Brest. Fort de son passé historique et de sa tradition corsaire, c’est un quartier apprécié des familles et des jeunes couples. A venir : une seconde ligne de tramway qui lierait la Cavale Blanche au port en passant pas les facultés et la gare. Le m2 oscille ici entre 1 110 et 1 880€.

Landerec-Kerinou

Ancien petit village dans la commune de Lambézellec jusqu’aux années 30, le quartier de Landerec forme depuis un tout avec l’ancien bourg de Kerinou. Familial et calme, ce quartier se compose d’immeubles mais aussi de petits pavillons très appréciés pour leurs terrains clos et arborés. Le prix du m2 est compris entre 1 240 et 1 400€.

Centre ancien Rive-Gauche

En partie épargné par les destructions pendant la seconde Guerre mondiale, ce quartier a su garder une part historique typique de la région. Entre nouvelles constructions et immeubles d’époque, les prix jouent le grand écart puisque le mètre carré varie de 950 à 1 710€.

Plateau des Capucins

Implanté à côté de l’aéroport et du port de plaisance, le Plateau des Capucins est le symbole de la politique urbaine engagée par la ville. Sur la partie haute du site de 6,5 hectares, environ 560 logements seront prochainement construits en propriété libre et en locatif conventionné. Le quartier accueillera également

25 000 m2 de bureaux. Affaire à suivre…

Et vous, êtes-vous déjà allé à Brest ? Quel est votre quartier préféré et pourquoi ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur