Blog > J'aménage > Comment aménager un logement pour une personne âgée
J'aménage

Comment aménager un logement pour une personne âgée

Vieillir tranquillement chez soi sans avoir à déménager pour s’installer en maison de retraite ou dans une résidence spécialisée est le souhait de beaucoup de personnes âgées. Pour allier sécurité et confort, voici une liste complète des changements à opérer, qui préviendront un maximum de risques et optimiseront l’autonomie de nos aînés. Par ici les conseils !

Aménager son logement pour seniors

1. Les plis des tapis sont une cause de chutes récurrentes. Pour éviter ce type d’accident, qui peut tout de même causer des fractures, deux solutions existent : la première consiste à ôter le tapis et la seconde, à le fixer au sol avec un puissant adhésif double face. Faites de même avec les fils électriques, qui seront soigneusement scotchés au sol avec un adhésif spécial.

2. L’obscurité est également une cause de chutes très fréquente. Pour éviter bien des accidents domestiques, n’hésitez pas à installer un éclairage bien clair et puissant. Un système d’allumage automatique est recommandé si la personne à tendance à se lever la nuit.

3. Les escaliers sont des lieux particulièrement dangereux dès lors que la vue baisse et que l’on est sujet à des coups de fatigue. Pour prévenir une fois de plus les chutes, n’hésitez pas à équiper les escaliers de revêtement antidérapant et de nez de marche visibles.

4. Comme pour les couloirs, il est également conseillé d’équiper les escaliers d’une main courante afin que la personne âgée ait une rampe à laquelle s’appuyer. En cas de chute, elle peut servir d’appui et aider la personne à se relever.

5. Rien n’est plus dangereux et pénible que de se pencher pour brancher un appareil. Afin de faciliter le quotidien de nos aînés, mieux vaut disposer des prises électriques à la même hauteur que les interrupteurs.

6. Pour y voir plus clair et prévenir les chocs, évitez d’encombrer les lieux de passage en entreposant des meubles trop volumineux et trop nombreux. Assurez-vous cependant que la personne puisse prendre appui sur les différents meubles solidement montés et stables afin de ne pas perdre l’équilibre.

7. Facilitez l’accès aux zones de rangements, en évitant les emplacements trop hauts qui nécessitent de monter sur un tabouret ou un marchepied peu commode.

8. La salle de bains peut être le lieu de tous les dangers, où de nombreux accidents domestiques se produisent. Pour y parer, veillez à installer une barre d’appui pour accéder à la douche ou à la baignoire.

9. Pensez à disposer des tapis anti-dérapants aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la douche pour éviter les chutes. Enfin, si faire sa toilette devient trop difficile pour la personne âgée, songez aux différents moyens mis à disposition pour l’aider : sièges de bains pivotants, planches de baignoire ou douches à l’italienne.

10. La domotique peut aussi être d’une très grande aide pour améliorer le quotidien de la personne âgée, en programmant automatiquement son chauffage en fonction du temps, l’éclairage de sa maison et du jardin ou la fermeture des volets à une certaine heure. Ces appareils  automatisés, qui évitent bon nombre de corvées, procurent au passage de confortables économies d’énergie.

Et vous, quels sont vos conseils pour adapter une maison à une personne âgée ? Faites-nous part de votre expérience, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur