Blog > Je cherche un logement > Baisse des honoraires des agences immobilières, c’est parti !
Je cherche un logement, Je suis propriétaire

Baisse des honoraires des agences immobilières, c’est parti !

Sans aucun doute, l’actualité immobilière de l’année 2014 aura été animée par les différentes mesures envisagées dans le cadre de la loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové. Au fur et à mesure du calendrier, les décrets voient le jour et paraissent au Journal officiel afin de devenir effectifs. C’est le cas du décret sur le plafonnement des honoraires qui sera appliqué à partir de la semaine prochaine.

Dès le lundi 15 septembre : les honoraires seront plafonnés

Alors que le projet se concrétise suite à l’avis favorable du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières (CNTGI), dans quelques jours, les honoraires facturés par les agences immobilières seront encadrés, avec des plafonds allant, pour un logement donné, de 11 à 15 euros du mètre carré.

Ce décret va permettre aux futurs locataires de réaliser de importantes économies puisque jusqu’à présent, les frais d’agence représentaient l’équivalent d’un à deux mois de loyer brut.

Agence immobilière

Ce qui va changer

Dorénavant, seules quatre prestations pourront être facturées pars les agences. Cela comprend l’organisation des visites, la constitution du dossier, la rédaction du bail et, enfin, l’état des lieux. Mais attention, le tout nouveau CNTGI, organe représentatif de la profession créé en juillet 2014 par Sylvia Pinel (LIEN : Sylvia Pinel dévoile ses objectifs en matière de logement et de pouvoir d’achat) n’appliquera pas les mêmes barèmes partout. La France sera découpée en zones, et les tarifs au mètre carré établis en fonction du ratio de la demande et de l’offre.

•   La zone « très tendue » comprend Paris et l’intégralité de la petite couronne. Les prestations seront fixées à 12 euros TTC du mètre carré.
•   Le tarif de 10 euros TTC du mètre carré sera appliqué aux zones « tendues » qui concernent pas moins de 28 agglomérations, ainsi que les villes de Bordeaux, Strasbourg, Lille ou Lyon, sans oublier Toulouse. Cette délimitation couvre à elle seule 70 % des locations privées.
•   Dans le reste de la France, c’est un barème de 8 euros du mètre carré qui sera appliqué.

À savoir : à cette somme qui sera calculée par les agences, n’oubliez pas d’ajouter 3 euros TTC du mètre carré pour la réalisation de l’état des lieux.

Selon les calculs de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap), les nouveaux honoraires s’élèveront désormais, à titre d’exemple, à 375 euros pour la location d’un 25 m2 contre l’équivalent d’un loyer voire deux loyers bruts de 605 euros auparavant.

Pour un appartement de 80 m2, avec un loyer de 2 000 euros par mois, les frais d’agence passeront ainsi de 2 000 euros ou plus à la somme de 960 euros.

Et vous, que pensez-vous de ce décret ? Va-t-il vous inciter davantage à passer par une agence immobilière pour trouver une location ? Quels avantages y a-t-il, selon vous, à passer par une agence plutôt que de louer directement à un particulier ? Faites-nous part de votre avis et conseils, le blog est là pour ça !

 

Tags  

Suivez-nous sur