Blog > J'aménage > Bientôt les vacances : pensez à la télésurveillance !
J'aménage

Bientôt les vacances : pensez à la télésurveillance !

C’est un phénomène qui ne connaît, hélas, pas la crise. Du moins au vu des derniers chiffres publiés sur la recrudescence des cambriolages en France : 352 600 ont été constatés durant l’année 2012 ! Dès lors, le calcul est simple : il y a intrusion et vol dans les foyers français toutes les 90 secondes (Source : ONDRP). Alors, comment faire pour partir en vacances l’esprit léger sans craindre les monte-en-l’air ? Et quels sont les différents services proposés par les systèmes de vidéosurveillance ?

La vidéosurveillance pour les particuliers en trois étapes

Déjà implantée depuis plusieurs décennies dans les entreprises, les lieux publics ou les transports en commun, la vidéosurveillance, également appelée télésurveillance, consiste à installer des cameras de tailles plus ou moins discrètes qui vont filmer, selon vos préférences, les alentours de votre maison et/ou l’intérieur de celle-ci. La gamme de prix est extrêmement large, elle démarre à 170 euros pour un pack de vidéosurveillance à installer soi-même et peut grimper jusqu’à 3 000 euros (hors pose) pour un système professionnel et durable.

À savoir. À moins de posséder un vaste domaine, inutile de positionner plus de cinq caméras de sécurité. Néanmoins, il convient de s’intéresser de très près aux différents endroits stratégiques en cas d’intrusion. Ainsi, la porte d’entrée est tout autant à surveiller que la petite fenêtre éloignée des regards ou la véranda, toute de verre revêtue…

Plus en détails, les caméras sont directement reliées à un écran qui permet de visionner les images. Les modèles les plus récents proposent désormais d’enregistrer les rushs et de capter le son environnant à l’aide de petits micros.

À savoir. Comptez environ 30 secondes de délai, entre l’action et sa retransmission sur le moniteur.

De manière générale, les caméras sont pourvues de capteurs de mouvements et parfois même de son ou de chaleur (près d’un coffre fort, par exemple). Elles réagissent également à leur mise hors-circuit, si un intrus coupe les fils ou jette une pierre sur la lentille de l’appareil, par exemple. Ainsi, dès lors qu’une anomalie se produit, l’alerte est donnée soit :

– à la société de surveillance à laquelle vous avez fait appel. Selon l’urgence de la situation et les options offertes par le contrat, la société se chargera d’appeler la police ou la gendarmerie, se rendra directement sur les lieux pour opérer une ronde de contrôle et vérifier s’il s’agit d’une intrusion ou d’une anomalie de capteurs. Enfin, elle se charge évidemment de vous joindre ou de joindre la personne de confiance que vous avez mandatée durant votre absence (voisin, ami ou membre de la famille).

– par mail ou sms, dans l’hypothèse où vous auriez vous-même installé votre propre système de télésurveillance via un logiciel et paramétré différentes alertes. Il vous est également possible d’enregistrer le contact de personnes supplémentaires, si vous vous trouvez bien trop loin en déplacement pour agir efficacement.

À savoir. Le déclenchement d’une sirène fait déguerpir 95 % des cambrioleurs (Source : ONDRP), ce n’est donc pas un luxe d’en faire installer une bien en vue afin de dissuader/décourager les plus audacieux. Très efficace également, le déclenchement automatique d’un spot de lumière ou d’un gyrophare constitue un véritable complément pour vous prémunir au maximum des intrusions et des vols.

Et vous, que pensez-vous des systèmes de télésurveillance ? Les trouvez-vous efficaces contre les intrusions et les vols ? Faites-nous part de votre point de vue et de vos expériences en la matière, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur