Blog > J'aménage > Barbecue ou plancha, juste une question de feeling ?
J'aménage, Tendances

Barbecue ou plancha, juste une question de feeling ?

L’été est synonyme de grandes tablées, à l’extérieur comme à l’intérieur, au jardin, en pique-nique, au bord de la mer ou en montagne. Si l’on apprécie la fraîcheur des salades, on goûte plus spécialement les joies du barbecue. Pour savoir s’il est préférable de privilégier barbecue ou plancha, suivez le guide.

Barbecue

Le barbecue, l’ami des jardins

Il est assurément l’un des appareils de cuisson qui préserve toutes les saveurs des viandes, poissons, volailles, saucisses, légumes et fromages, mais encore faut-il choisir le bon ! Sachez qu’il en existe trois sortes.

Charbon de bois. Il décroche la palme d’or des puristes de ce type de cuisson car ils donnent aux aliments une saveur de fumé authentique. Côté cuisson, saignant, à point ou moineau, le secret repose dans la braise. Brochettes, papillotes,  aiguillettes… rien ne lui résiste et chacun s’accorde à lui reconnaître l’authenticité de goût. Il convient particulièrement à la cuisson en plein air, au jardin par exemple.

Gaz. Ce système est intéressant car il s’allume automatiquement et il est possible de régler la chaleur. L’autre avantage réside dans son alimentation au propane ou au gaz naturel. Comprenez que vous pourrez facilement emporter bouteille ou bombonne sur la route.

Électrique. Pratique, facile d’utilisation et peu encombrant, il présente le désavantage de n’être alimenté que par la fée électricité. Son atout est de pouvoir s’utiliser dans des endroits exigus, terrasse ou balcon, par exemple.

À savoir. Quel que soit le type d’alimentation choisi, veillez cependant à ce que votre BBQ soit équipé d’un fond amovible ou d’une réserve pour récolter les graisses de cuisson. Certains modèles possèdent un couvercle, mais sachez que poignées en plastique ou en bois situées sur le côté plutôt qu’à l’avant limitent les risques de brûlures. Une bonne répartition de la chaleur passe par une plaque et une grille suffisamment éloignées l’une de l’autre, un peu comme un système de chaleur tournante dans un four. Enfin, une recommandation des plus utiles, ne mettez jamais les aliments en contact direct avec le feu ou les flammes car cela peut s’avérer dangereux pour la santé.

Plancha

La plancha, une question de diététique

La plancha nous vient de nos amis Ibères et remonte pratiquement à l’origine des temps. Les tapas ont franchi les frontières si bien qu’aujourd’hui, la fameuse planche a le vent en poupe. Étant donné sa température de cuisson élevée (300 °C), la plancha ne nécessite pratiquement pas de matière grasse et permet de préserver un maximum de vitamines en fonction des paramètres temps/puissance de cuisson. Privilégiez les petites portions, quel que soit l’aliment retenu (viande, poisson, volaille, légumes, fruits, etc.), car les grosses pièces ont du mal à cuire.

Alors, quelle alternative ? Deux choix s’offrent à vous, l’électricité ou le gaz. Un critère qui a aussi toute son importance est celui de la facilité de nettoyage. Viennent ensuite la surface de cuisson et, bien entendu, l’encombrement de l’appareil, surtout pour une utilisation ponctuelle.

À savoir. Les plaques en fonte d’aluminium bénéficient d’un traitement antiadhésif, fort utile le moment de la vaisselle venu… avec beaucoup moins de graisse !

Et vous, êtes-vous adepte du BBQ ou de la plancha ? Pour quelles raisons ? Avez-vous des recettes adaptées à l’un ou à l’autre ? Faites-nous par de vos conseils et astuces, le blog est là pour ça !

 

 

 

 

Tags  

Suivez-nous sur