Blog > Tendances > Cinq astuces pour un ménage de printemps qui déménage
Tendances

Cinq astuces pour un ménage de printemps qui déménage

Qui dit printemps, dit renouveau et retour du soleil ! Mais voilà, toute cette lumière qui inonde votre maison vous oblige à constater la propreté toute relative de votre petit nid… Plutôt que de vous cacher sous la couette, c’est le moment de prendre votre courage à deux mains pour faire de votre humble demeure un palace rutilant ! Retroussez vos manches, montez le son de la chaîne hi-fi et suivez nos cinq conseils pour un résultat impeccable !

Bye-bye le superflu !

On ne le répètera jamais assez, entasser n’est bon ni pour votre porte-monnaie, ni pour votre confort. Profitez de ce grand ménage pour vous débarrasser des chaussures jamais portées, des jouets boudés par les enfants depuis plusieurs années ou de cette machine de sport qui ne sert qu’à décorer votre bureau/chambre d’amis. Soyons clairs, si vous ne vous êtes pas servi de ces divers objets depuis plus d’un an et qu’ils n’ont pas spécialement de valeur sentimentale, c’est le moment de les donner ou de les vendre. Enfin, si vous ne trouvez pas preneur pour les pièces les plus encombrantes, pensez à solliciter le service « encombrant » de votre ville, qui viendra gratuitement vous en débarrasser.

Cuisine

Objectif, zéro poussière

Vous en avez surement déjà fait le constat : elle se loge dans les moindres recoins de la maison et parfois même en quantité impressionnante. Armé(e) de votre plumeau,  de votre chiffon en microfibre et de votre aspirateur, traquez-la du sol au plafond mais pensez-y : il est recommandé de commencer du haut vers le bas. Rien ne sert de nettoyer votre tapis si vous n’avez pas encore épousseté vos suspensions !

À savoir. N’hésitez pas à être méticuleux avec vos lampes en passant un coup de chiffon aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’abat-jour ainsi que sur l’ampoule, vous gagnerez en luminosité en deux temps-trois mouvements.

À bas le calcaire

Pour redonner une seconde jeunesse à votre salle de bain et à votre cuisine, munissez-vous d’un spray rempli de vinaigre blanc et d’un chiffon : en un tour de main, ces vilaines traces blanches laisseront place à une plaque en vitrocéramique étincelante et une cabine de douche comme neuve ! Écolo et économique, le vinaigre a également pour vertu de tuer les bactéries sur son passage.

Des vitres propres, ça change tout !

La pluie, la pollution et la poussière ternissent l’éclat de vos vitres au fil du temps. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vous perdez en luminosité à force de repousser au lendemain ce nettoyage. Vinaigre blanc ou un peu de liquide vaisselle mélangé à de l’eau, avec ou sans raclette, à chacun sa méthode ! Mais le résultat est là et instantanément satisfaisant. Enfin, pas de triche… les règles de l’art imposent un nettoyage à l’intérieur ET à l’extérieur !

Le paillasson, un ami qui ne vous veut pas forcément du bien

S’il est trop vieux ou qu’il a été beaucoup sollicité cet hiver, sachez que ce qui trône devant votre porte d’entrée est un véritable nid à poussières et à bactéries. Les plus courageux prendront le soin de le battre, de le laver et de le désinfecter alors que d’autres se contenteront d’en acheter un nouveau. C’est vous qui voyez et, après tout, il est peut-être temps d’en changer…

Et pour vous, le grand ménage de printemps, c’est un rituel ou un vrai casse-tête ? Quelles sont vos astuces pour nettoyer de fond en comble votre maison ? Faites-nous part de vos conseils, le blog est là pour ça !

Suivez-nous sur