Blog > Je cherche un logement > Le Brilo, quèsaco ?
Je cherche un logement, Questions d'argent et de droit

Le Brilo, quèsaco ?

Avez-vous déjà entendu parler du Brilo ? Ça ne vous dit rien ? Pourtant, en matière d’acquisition immobilière, ce dispositif instauré depuis le 20 février 2014 va clairement changer la donne ! Pour en savoir plus sur le ”Bail réel immobilier relatif au logement”, suivez le guide…

Mode d’emploi

Afin de proposer une offre intermédiaire entre le parc immobilier libre et le social, tout en s’efforçant de pallier l’augmentation du coût des logements, le Brilo permet de devenir propriétaire à moindre frais, mais à “durée déterminée”.

En clair, ce contrat mis au point par le gouvernement donnera accès à la propriété dans les zones tendues sur une durée de 40, 70 ou 99 ans, sans résiliation unilatérale possible de la part du bailleur et à un prix défiant toute concurrence car correspondant à 60, voire 70 % des tarifs pratiqués sur le marché.

Appartement

Qui est concerné ?

Pour bénéficier de ce contrat, il faut répondre à différents critères.

  • Ce contrat s’adresse aux foyers modestes et intermédiaires, dont les revenus sont soumis à un plafond de ressources. Il ne concerne donc pas les propriétaires et les investisseurs.
  • Ce logement à doit être destiné à la résidence principale du ménage.

Un modèle déjà existant à l’étranger

Basé sur les mêmes modèles que ceux pratiqués aux Pays-Bas, en Suède, en Angleterre ou en Chine, le bail du Brilo garantit les mêmes droits qu’une acquisition classique. Le propriétaire est ainsi libre de louer, hypothéquer, transmettre son bien à ses descendants, et même le vendre. Mais à la fin du bail, il perd ses droits.

Quels sont les avantages ?

Conçu pour favoriser un modèle d’accession à la propriété plus équilibré, le Brilo permet aux ménages qui n’ont pas les moyens de devenir propriétaires de franchir le pas. Ne perdons pas de vue que, même si la nature d’un contrat déterminé ne semble pas engageante, une durée de propriété de 75 ans permet tout de même de faire bénéficier de son logement à environ trois générations. Et comme le prix d’achat de ces biens seront plus bas que la moyenne (fixés par des décrets à venir), les mensualités seront proportionnelles, ce qui permet à terme à un ménage modeste de se constituer un véritable apport. Situation fort compliquée actuellement lorsque l’on est locataire dans une zone tendue…

Et vous, que pensez-vous du Brilo ? Est-ce que ce dispositif va, à votre avis, révolutionner les principes d’accès à la propriété ? Seriez-vous intéressé par cette possibilité d’acquisition ? Faites-nous part de votre point de vue, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur