Blog > Questions d'argent et de droit > Investir dans un hôtel
Questions d'argent et de droit

Investir dans un hôtel

L’idée ne vous a peut-être jamais effleurée et pourtant, le marché de l’hôtellerie n’a jamais été aussi en forme que ce soit dans notre capitale comme dans tout le reste de la France. C’est une manière simple de diversifier son portefeuille sans toutefois prendre trop de risques et, cerise sur le gâteau, c’est fiscalement avantageux. Pour en savoir plus, c’est par ici que ça se passe !

Un marché dorénavant accessible aux particuliers

Ce secteur jusqu’ici cantonné aux professionnels, aux initiés et aux très gros investisseurs s’ouvre depuis quelques temps au grand public désireux de faire rimer rendement régulier et patrimoine. Ainsi, plusieurs fonds proposent désormais aux particuliers d’acheter des parts dans des murs d’hôtels.

Dans un secteur dont la hausse est constante d’année en année, ces différents fonds offrent des possibilités d’investissement dès 5 000 euros pour des opérations de transformation de commerces ou d’anciens bureaux en hôtels flambants neufs.

Hotel

Des réductions à la clé

Six sociétés d’investissement patrimonial sont actuellement agréées par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et permettent à leurs souscripteurs de bénéficier d’une réduction fiscale imputable à l’ISF de 50 % du montant de leur investissement, plafonnée à 45 000 euros. À la condition cependant que le bénéficiaire conserve ses actions jusqu’au 31 décembre de la cinquième année suivant celle de souscription. Il est également possible de réduire de l’impôt sur le revenu 18 % du montant de l’investissement, avec un plafond de 9 000 euros par personne.

Une rentabilité sage mais constante

Par exemple, en investissant 15 000 euros dans une société gérant des hôtels et qui a obtenu l’agrément de l’AMF, on peut estimer la rentabilité de 6 à 8 %. Pour une mise plus importante, certains fonds présentent même une rentabilité alléchante de l’ordre de 10 à 15%.

Un secteur de plus en plus coté

Le saviez-vous ? La France est l’un des pays les plus chers de l’Union européenne en termes de prix par nuitée. Devant la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, on estime qu’une nuit en chambre double revient en moyenne à 151 euros (Étude Trivago, décembre 2012). Un prix en constante hausse et qui, selon cette même étude, est de l’ordre de 172 euros en Île-de-France et autour de 125 euros en région Paca et en Corse.

Et vous connaissiez-vous ce type d’investissement ? Seriez-vous intéressé par ce type de projet ? Pensez-vous que le marché de l’hôtellerie et du tourisme va continuer à avoir le vent en poupe ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur