Blog > J'aménage > Vitres chauffantes, panacée ou gadget ?
J'aménage

Vitres chauffantes, panacée ou gadget ?

À peine a-t-on intégré l’idée que le double, voire le triple vitrage était indispensable à une maison économe en énergie que débarquent sur le marché les vitrages chauffants. Une innovation qui ne date pas d’hier, cependant : on la trouve utilisée depuis une vingtaine d’années dans les zones de grands froids, notamment au Canada. Car même orientées plein sud, les vitres sont parmi les plus gros ponts thermiques du bâtiment, là où la déperdition de chaleur est la plus importante : les points faibles de la maison, donc. Quand on sait qu’une fenêtre peut perdre jusqu’à dix fois plus de chaleur qu’un mur, on saisit vite l’intérêt d’une vitre chauffante. Mais qu’en est-il exactement ?

Grande baie vitrée

Un radiateur invisible

La vitre chauffante fait coup double : elle sert à la fois d’isolant et de chauffage des volumes intérieurs. En prime, elle évite toute condensation. Son fonctionnement repose sur le principe du « thermos », similaire à celui du double vitrage.

Mais avec une différence de taille : l’alimentation électrique. Une couche conductrice est en effet scellée à l’intérieur des panneaux vitrés, ce qui évite les courts-circuits en cas d’infiltration ou de corps étrangers. Ce sont ces films invisibles d’oxyde métallique, vaporisés sur la face interne du double vitrage, qui produisent la chaleur par rayonnement.

Ses avantages

Le système offre un réel confort : la chaleur douce, radiante, évite tout courant d’air, et l’on peut abaisser la température de la pièce sans ressentir de désagrément. Sa régulation s’effectue par contrôle de la température de sa surface par rapport à celle de la pièce : en clair, une consommation d’énergie régulée.

D’un point de vue esthétique, la vitre chauffante n’est ni plus ni moins jolie qu’un double vitrage classique. À éviter, donc, sur les fenêtres très cloisonnées, l’épaisseur donnant un rendu massif assez peu agréable à l’œil. Côté menuiserie, elle s’adapte à l’aluminium comme au bois… En théorie, car les fabricants français proposent encore peu d’encadrement bois, spécialité américaine.

Des prix qui refroidissent !

Installées dans un bâtiment à haute performance énergétique (HPE), les fenêtres chauffantes peuvent se substituer au chauffage classique, à condition d’avoir une surface vitrée d’au moins un tiers de celle de la pièce. La réduction estimée de votre facture sera alors d’un minimum de 25 %… mais avec un lourd investissement de départ.

Les professionnels ne communiquent pas sur les prix moyens, privilégiant le devis sur mesure en arguant que dans le neuf, cette installation serait équivalente à la mise en place de radiateurs de bonne qualité. On peut néanmoins donner une estimation d’environ 10 000 euros pour 20 m2 de vitrage. Une addition qui peut avoir de quoi décourager les plus frileux mais l’offre évoluant rapidement, le coût pourrait se démocratiser à la vitesse grand V.

Des usages pertinents

L’utilisation en véranda ou en piscine est déjà fréquente, la vitre chauffante y étant particulièrement pertinente : plus de parois froides et un espace totalement libéré par absence d’autres systèmes de chauffage. Le procédé ne se révèle alors pas plus coûteux qu’un chauffage par le sol.

Le futur peut se jouer dans la production d’électricité gratuite, grâce à des générateurs assemblés en vitrages isolants. Une société distributrice du vitrage chauffant en Europe l’a bien compris : elle développe des partenariats avec des fabricants de vérandas et travaille sur une combinaison de vitrages chauffants et de panneaux photovoltaïques pour produire l’énergie électrique nécessaire au chauffage. Le système serait ainsi pratiquement autonome. Affaire à suivre…

Alors, panacée ou gadget, la vitre chauffante ? Ni l’un ni l’autre, tout dépend de sa consommation, de la surface concernée, du type d’architecture, de la qualité de l’isolation… Tous ces critères justifieront ou non l’investissement que représente cette réelle innovation technologique.

Et vous, connaissiez-vous le principe des vitres chauffantes ? Que pensez-vous de cette innovation ? Racontez-nous tout, le blog est fait pour ça !

Tags  

Suivez-nous sur