Blog > J'aménage > Les bonnes règles de l’arrosage au jardin
J'aménage

Les bonnes règles de l’arrosage au jardin

Vous aimez votre jardin. Et vous passez pas mal de temps à l’entretenir… Mais êtes-vous certain d’arroser efficacement la pelouse et les diverses plantations ? Voici quelques conseils de professionnel à appliquer en toute confiance. Vous verrez : votre petit coin de verdure vous le rendra bien !

Le bon moment

Tous les jardiniers expérimentés vous le diront : la meilleure heure pour arroser est celle de la rosée, au petit matin, car, le sol et l’air étant encore assez frais, l’eau ne s’évapore pas trop rapidement.

Si vous n’avez pas de disponibilité à ce moment de la journée, évitez absolument ceux les plus chauds de l’après-midi : vous risqueriez, à moyen terme, de provoquer des dégâts sur les plantations et le gazon. Privilégiez plutôt la soirée, quand le soleil décline.

Arrosage de plantes

Bien arroser

Pour obtenir un sol bien humidifié – et, au passage, réaliser des économies –, visez le pied des végétaux. Mais ni les feuillages, ni les fleurs : vous évitez ainsi d’y disperser des microgouttes qui, sous l’effet du soleil, les font littéralement brûler ; et vous limitez aussi l’apparition de maladies et les problèmes de pourrissement.

Enfin, n’utilisez pas un débit d’eau trop fort. Inefficace et pas plus rapide, il endommage le pied des végétaux et le sol en surface. Sans oublier qu’une telle consommation fait aussi exploser votre facture !

Bien s’occuper du sol

L’important n’est pas d’inonder le pied des végétaux, mais bien d’hydrater le sol qui les accueille. Pour que l’eau pénètre bien les couches inférieures et atteigne les racines, la terre ne doit pas être trop tassée. C’est pourquoi, entre deux arrosages, il est préconisé de biner pour l’attendrir. Gardez donc en tête ce vieil adage : « Un binage vaut deux arrosages ! »

Quand le mieux est l’ennemi du bien

Pendant les fortes chaleurs, ne vous laissez pas tenter : n’arrosez pas trop. Vous risquez tout simplement de mener votre jardin à sa perte ! Sur bien des espèces végétales, l’excès d’eau provoque de gros dégâts : il favorise le développement du feuillage au détriment des fleurs, ralentit la formation des boutons floraux, met à mal la future récolte de pommes de terre ou d’oignons…

Et vous, votre jardin, comment l’entretenez-vous ? Quelles sont vos méthodes pour l’arroser ? Avez-vous fait installer un système d’arrosage automatique ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

 

Tags  

Suivez-nous sur