Blog > J'aménage > Quel sol pour ma cuisine ?
J'aménage

Quel sol pour ma cuisine ?

Bonne nouvelle pour tous ceux qui s’apprêtent à installer ou rénover le sol de leur cuisine : vous n’aurez que l’embarras du choix… cornélien, même ! Au vu de tous les différents matériaux proposés sur le marché et plébiscités par les professionnels de la décoration d’intérieur, il y a en effet de quoi se gratter la tête.

Si l’on peut d’ores et déjà écarter la pause d’une moquette dans cette pièce particulièrement exposée à l’humidité, à l’usure et aux nombreux chocs, les autres possibilités ne sont pour autant pas en reste. Voici un petit comparatif pour trouver LE sol qui vous comblera.

Parquet dans une cuisine

Les linos

On oublie les préjugés sur les linos d’antan, qui cloquaient et dont l’aspect n’était pas très sophistiqué. Dorénavant, ce revêtement très populaire dans les années 1970 se pare de plus de solidité et dans des gammes de plus en plus chatoyantes et précieuses.

Impression carrelage, béton ciré ou motifs abstraits au format XXL, vous en trouverez de tous les styles ! Grace à ses nouvelles capacités de résistance, vous n’aurez plus à craindre les rayures causées par les talons d’escarpins ou d’éventuelles traces de brûlure. Pratiques, ils se nettoient en un clin d’un œil : les forcenés de la propreté et ceux qui souhaitent un ménage « vite fait, bien fait » apprécieront.

Le parquet

Il est chic, chaleureux et contemporain à la fois : voici le néo-parquet ! Fort de son succès depuis une dizaine d’années dans les foyers français, les gammes de couleurs et d’essences n’ont jamais été aussi nombreuses. Très sombre, type wengé, il apporte une touche indéniablement chic à votre cuisine mais nécessite un entretien ménager régulier pour faire la chasse aux miettes et autres impuretés qui jonchent le sol. Blanc ou très clair, il agrandit l’espace tout en apportant une note conviviale et authentique.
Face au succès de ce matériau, sachez-le, la plupart des fabricants proposent des lattes résistantes à l’eau, aux impacts et autres petits accidents de la vie quotidiennes.

La terre cuite

Réalisée avec de l’argile et du sable, la terre cuite propose une jolie gamme de couleurs qui vont du jaune chaleureux au rouge chatoyant. C’est notamment en fonction de la cuisson que sera déterminée sa teinte, à la fois unique et authentique. Robustes et à la fois très esthétiques, ces carreaux sont parfaits si vous avez succombé à un chauffage au sol. En revanche, ce type de revêtement nécessite des soins renouvelés, notamment des traitements hydrofuges réguliers pour éviter de le rendre poreux et donc perméable à toutes les tâches.

Le carrelage

C’est la valeur sûre des cuisines et des pièces d’eau en général ! Pour autant, le marché ne cesse de se renouveler face, notamment, à l’engouement des consommateurs pour le parquet. Solide et hygiénique, sa surface lisse empêche les impuretés de s’y incruster. Si les larges carreaux blancs restent l’option la moins chère pour les petits budgets, les fabricants spécialisés proposent de nombreuses couleurs et formats pour tous ceux qui redoutent que leur cuisine ne ressemble à un laboratoire scientifique! Inspiration marocaine, années 1960, mosaïque ou reflet mat, voici quelques exemples parmi la profusion de motifs et effets disponibles…

Le béton

Sans doute le plus tendance, mais aux qualités de résistance et de souplesse reconnues. Il peut être ciré, teinté ou coloré et fera aussi bel effet en plan de travail qu’au sol, que votre intérieur soit de style ultra-moderne ou des plus classiques. Seul inconvénient : il est très sensible aux tâches et son entretien quotidien peut dès lors rebuter.

Et vous, votre cuisine, vous l’aimez comment ? Quel style et quel matériau avez-vous choisis ? En êtes-vous satisfait avec le temps ? Dites-nous tout, le blog est là pour ça !

Suivez-nous sur