Blog > J'aménage > Aménager son intérieur pour installer un chat ou un chien
J'aménage

Aménager son intérieur pour installer un chat ou un chien

Cela fait longtemps que vous y pensez et vous voilà prêt à sauter le pas. Mais accueillir un chat ou un chien n’est pas une décision à prendre à la légère et, comme tout habitant de la maison, il aura besoin d’attention et de confort. Le saviez-vous ? Un bon aménagement contribue (entre autres) à ce qu’il fasse moins de bêtises. Alors, comment faire en sorte qu’il s’épanouisse au mieux sans se laisser déborder par les objets ? Comment bien prendre soin de lui sans pour autant négliger votre décoration ? Rien tel qu’un petit récapitulatif pour le bien-être de tous.

Chaton à la maison

Offrez à Médor un repaire qui n’appartient qu’à lui.

Pourquoi ? Si vous avez un chien et que vous vous êtes tôt ou tard penché sur son dressage, vous savez sûrement que son panier est un objet capital. Il représente à la fois un lieu de détente et de sommeil, mais aussi un refuge. Autre avantage, c’est également l’endroit dans lequel vous le sommerez d’aller lorsqu’il aura fait une bêtise ou que, pour une raison ou une autre, il sera plus agité qu’à l’accoutumée. Enfin, cet espace privilégié l’empêchera une bonne fois pour toutes de s’endormir de tout son long sur le canapé, une fois que vous aurez le dos tourné.

Comment ? Le panier se doit d’être moelleux et assez grand pour que l’animal puisse s’y rouler en boule. Pas la peine pour autant de prendre un modèle trop grand pour son gabarit, il ne s’y sentirait pas en sécurité et irait se réfugier autre part pour dormir. Il existe toutes sortes de paniers pour les canidés, des plus traditionnels en magasins spécialisés et autres animaleries aux plus design en forme de tipi ou de cube table basse sur les sites spécialisés. Agrémenté d’un ou de deux jouets qu’il pourra mâchouiller à loisir, votre chien sera le plus heureux du monde.

Permettre à votre matou de vivre sa vie de félin

Pourquoi ? Quiconque a déjà côtoyé de près ou de loin un chat sait qu’il est beaucoup plus libre et indépendant qu’un chien. Difficile de dresser cette petite boule de poils qui n’en fait ostensiblement qu’à sa tête. Pour autant, les vétérinaires s’accordent sur ce point : un chat « bien dans ses coussinets » doit disposer de quatre zones, appelées aussi territoires. Chacune correspond à une activité : le jeu (ou la chasse pour ceux qui peuvent aller à l’extérieur), l’alimentation, le sommeil et l’élimination.

Comment ? Pour son équilibre et pour qu’il ait une hygiène irréprochable, les écuelles de nourriture et d’eau ne doivent pas être trop proches de sa litière. Une fois que vous aurez convenu de l’endroit adéquat, évitez au maximum de changer l’emplacement de la litière, sous peine de vous attirer les foudres de votre chat qui saura, quant à lui, vous faire passer le message aux quatre coins de la maison…

Parce qu’il aime aiguiser régulièrement ses griffes et pour éviter que votre canapé ou que votre précieux tapis se retrouve en lambeaux, nous ne serions que trop vous conseiller un griffoir, voire une souche d’arbre pour que votre animal puisse laisser un peu de répit à votre mobilier. Cet objet, lui aussi, ne doit pas être déplacé. Enfin, côté sommeil, bien heureux celui qui dictera au chat sa place pour dormir ! Privilégiant les endroits chauds, calmes et douillets, votre matou rivalisera d’imagination (et de désobéissance) pour trouver sa place favorite. Soyez tout particulièrement vigilant avant de programmer votre machine à laver, certains adorent y piquer une petite sieste…

Et vous, quel aménagement avez-vous réalisé pour votre animal de compagnie ? Quel est l’endroit ou l’objet le plus saugrenu qu’il affectionne ? Faites-nous part de vos conseils et racontez-nous vos anecdotes les plus cocasses, le blog est là pour ça !

 

Tags  

Suivez-nous sur