Blog > Je cherche un logement > Achat sur plan : que peut-on négocier ?
Je cherche un logement, Questions d'argent et de droit

Achat sur plan : que peut-on négocier ?

Article mis à jour en AVRIL 2016

Même si la construction neuve repart en légère hausse, les promoteurs sont prêts à faire des concessions pour écouler leur stock. Une situation dont vous pouvez tirer avantage lors de la négociation de votre achat dans le neuf.

building house on blueprints with worker - construction project

L’achat sur plan dit en VEFA (vente en état de futur achèvement) constitue la majorité des ventes dans le neuf. Lors de l’achat de ce type de bien, il est possible d’obtenir certains avantages aussi bien financiers qu’en nature, à condition d’avoir les bons arguments.

Choisir le bon moment

Une astuce est d’être parmi les premiers acheteurs. En effet, les promoteurs ont besoin de 30 % à 50 % de réservation pour pouvoir lancer la construction de leur programme, ils sont donc souvent pressés d’avoir le plus de signatures dès le départ. Avant de passer au contrat de vente, il faut savoir que pour un prix donné, on vous proposera des formules « clés en main ». C’est alors que vous pouvez, dans la mesure du possible (et du raisonnable), discuter certains détails, voire vous faire offrir des prestations complémentaires.

Préparer son dossier

Une négociation, ça se prépare ! Il faut bien connaître son dossier. Renseignez-vous auprès d’autres acheteurs. Qu’ont-ils obtenu ? Ce que le vendeur a offert à l’un deux, il pourra difficilement vous le refuser. On peut ainsi gagner sur de petits détails anodins, mais qui reviennent cher : des prises électriques supplémentaires, un revêtement mural en peinture plutôt qu’en papier peint, un parquet massif en lieu et place d’une moquette, une terrasse carrelée ou autres prestations initialement proposées en option. Mais le plus souvent, ce que l’on obtient, c’est la gratuité des frais de notaires, ce qui représente tout de même une jolie somme.

Il y a donc des affaires à faire lors de la vente sur plan, mais pas seulement. Une fois l’immeuble achevé, il reste parfois des « queues de programmes ». Ne profitant pas de la vitrine du bureau de vente, ces appartements, difficiles à vendre, peuvent bénéficier d’une remise de 10 %.

Et vous, avez-vous déjà acheté « sur plan » ? Avez-vous négocié certaines prestations ou aspects financiers ? Tous vos commentaires et conseils sur la partie commentaire de ce post ?

Tags  

Suivez-nous sur