Blog > Je suis propriétaire > Comment bien estimer la valeur de son bien
Je suis propriétaire, Je vends mon bien

Comment bien estimer la valeur de son bien

Entre la hausse des prix, les travaux que vous avez effectués au fil des années, la quiétude de votre quartier et une multitude d’autres critères, se faire une idée précise de ce que vaut son logement peut vite tourner au casse-tête! Que ce soit pour vendre votre maison, estimer sa valeur locative ou, tout simplement, connaître le prix qu’elle pourrait atteindre, voici un tour d’horizon des différentes techniques pour trouver le juste prix.

Estimer la valeur par soi-même

Un maître mot avant de commencer : objectivité ! En effet, votre logement représente pour vous bien plus qu’un simple habitat. Souvenirs et décoration personnelle ont augmenté sa valeur à vos yeux mais peuvent laisser indifférents les futurs acheteurs… C’est pourquoi, dans un premier temps, il vous faudra passer en revue différents critères qui vont déterminer ses avantages et inconvénients. Au-delà des m² dont vous disposez, voici un tour d’horizon des questions élémentaires à se poser.

L’emplacement du bien :

  • Suis-je à proximité de commerces, de transports, d’équipements sportifs, scolaires ou culturels ?
  • Quelle est l’exposition de mon logement ? Plein soleil ou orienté Nord ? Y a-t-il du vis-à-vis ?
  • Ma ville est-elle en train de changer ? Quels sont les nouvelles infrastructures à venir ?
  • L’environnement est-il bruyant ou reposant ?

L’état général :

  • Y a-t-il des travaux à prévoir ? L’électricité et la plomberie sont-elles aux normes et en bon état ?
  • Mon chauffage est-il au gaz ou électrique ? Les WC sont-ils séparés de la salle de bain ?
  • Mon logement est-il bien isolé ?
  • Enfin, que dit le diagnostic de performance énergétique (lien DPE ?) ?

Les prestations « intérieures » et «extérieures » :

  • Les pièces sont-elles bien distribuées ? Combien y a-t-il de chambres ? Le séjour est-il vaste ?
  • Votre cuisine est-elle équipée ?
  • Est-ce que le logement dispose de nombreux rangements ?
  • Le bien est-il atypique, tant par la décoration ou l’architecture ?
  • Quelle est la taille du jardin ? Est-il bien entretenu ?
  • Quels aménagements y avez-vous fait ? Piscine, terrasse, végétation, etc.
  • Disposez-vous d’un balcon ? Et sur quelle vue ?

D’autres facteurs qui pèsent dans la balance :

  • Quel est le montant des charges de copropriété et des impôts locaux ?
  • Y a-t-il une servitude de passage ou des contraintes d’urbanisme qui limitent d’éventuels travaux ?
  • Avez-vous un garage ? Disposez-vous d’une alarme, d’un gardien, d’une porte blindée ?

Passer par l’expertise d’un professionnel

La plupart des agents immobiliers proposent des estimations gratuites et sans engagement. Un service à ne pas négliger qui vous évitera les calculs d’apothicaires et une éventuelle déception face à la valeur réelle de votre bien. En fonction de la rareté du « produit », des attentes de sa clientèle et des biens à vendre dans votre secteur, un professionnel immobilier déterminera le prix idéal de la maison.

Il saura vous dire également, et en toute objectivité, si votre demeure fait partie des biens les plus recherchés ou si elle s’adresse à une clientèle plus rare. Parce que « deux avis valent mieux qu’un », rien ne vous empêche par ailleurs de la faire évaluer par différentes agences. Enfin, profitez des conseils judicieux qu’il pourrait vous donner, en matière de déco (lien Home staging ?) ou d’aménagement pour faire grimper la valeur de votre « home, sweet home ».

Et vous, êtes-vous passé par une agence pour connaître le prix de votre maison ? Préférez-vous estimer tout(e) seul(e) la valeur de votre bien ? Pensez-vous que les particuliers ont tendance à surestimer le prix de leur maison par rapport au marché ?

 

 

Tags  

Suivez-nous sur