Blog > Je suis locataire > Constituer son dossier pour une location
Je suis locataire, Mon propriétaire, mon locataire

Constituer son dossier pour une location

Face un nombre accru de candidats à la location, difficile parfois de sortir du lot. Outre la politesse de base, un bon dossier de location doit pouvoir sécuriser au maximum les attentes des propriétaires, qui recherchent unanimement des locataires bon payeurs et stables. Voici les pièces nécessaires à apporter si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté.

L’indispensable à fournir

Pour un dossier de location « béton », prévoyez de photocopier :

1. Votre pièce d’identité, passeport, carte d’identité, carte de séjour le cas échéant… Dans le cas où vous êtes en couple ou en colocation, il faut également fournir une pièce d’identité des autres futurs locataires.
2. Vos trois derniers bulletins de salaires
3. Votre contrat de travail

À savoir : dans le cas où vous ne pouvez pas présenter certains bulletins de salaire ou votre contrat, demandez à votre employeur de vous remplir une attestation.

4. Au moins vos trois dernières quittances de loyer
5. Votre dernier avis d’imposition
6. Un relevé d’identité bancaire

Pour le(s) garant(s) : Mieux vaut joindre exactement les mêmes documents. À ceux-ci, vous pouvez ajouter une photocopie de la taxe foncière ou des impôts locaux si le garant est propriétaire.

Attention à la présentation !

Lorsque le propriétaire doit choisir son futur locataire, autant qu’il dispose d’un dossier aussi complet qu’ordonné. N’hésitez pas à bien séparer les documents entre eux, à utiliser post-it et feuillets transparents pour faciliter la lecture. Tous ces détails facilitent indéniablement la lecture et peuvent peser dans la balance.

Avoir les originaux à portée de main, un plus

Dès la visite, et si l’appartement vous plaît, proposez à l’instant en plus de votre dossier constitué de photocopies, de montrer les originaux. En jouant la transparence, vous prouvez au propriétaire ou à l’agent immobilier que vous n’avez rien à cacher et que vous n’avez pas présentés de fausses fiches de salaire ou autres documents frauduleux.

Les documents que l’on n’a pas le droit de vous demander

Une fois votre dossier constitué, même s’il est toujours tentant d’en savoir un peu plus sur un potentiel locataire, il est strictement interdit de vous demander votre carte d’assuré social, une copie de compte bancaire, votre dossier médical ou un extrait de casier judiciaire.

Et vous, avez-vous des conseils pour présenter le dossier parfait ? En tant que propriétaire, qu’est-ce qui vous met le plus en confiance ?

 

Tags  

Suivez-nous sur