Blog > J'aménage > Centre de stockage, une pièce en plus dédiée au rangement
J'aménage

Centre de stockage, une pièce en plus dédiée au rangement

Au fil des années, les objets ont tendance à envahir notre intérieur. Entre les papiers importants à garder, les meubles dont a hérité et les collections encombrantes, il est tentant de faire appel à des centres
de stockage. Sans compter que ces espaces privatifs peuvent représenter une solution de stockage temporaire intéressante, surtout en cas de déménagement, le temps de prendre possession des « nouveaux lieux » ; ou de travaux de rénovation, qui exigent de faire place nette pendant quelques jours, voire plusieurs semaines. Implantés autour des grandes villes de Frances, ces entreprises spécialisées proposent des box entre 1 et 50 m², aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. Comment ça marche exactement ? Par ici les réponses…

Garde-meuble ou centre de stockage, quelles différences ?

Un garde-meuble classique propose aussi de garder vos biens, or la plupart n’offre pas le droit d’entrée illimité qui fait partie du forfait dans les centres de stockage. Si vous avez régulièrement besoin d’aller chercher des affaires dans votre box, et cela, quelle que soit l’heure, la formule des centres de stockage sera plus intéressante pour vous car beaucoup proposent un droit d’entrée 7j/7 et 24 h/24.

Qui a accès au box ?

Considéré comme un espace privatif, vous êtes le seul à pouvoir disposer d’une clé ou d’un code qui vous donne accès à votre box, le personnel du centre n’ayant pas le droit d’ouvrir votre espace sans autorisation préalable. En revanche, rien ne vous empêche de donner l’accès à un tiers. À condition qu’il se présente avec une procuration et une photocopie de votre pièce d’identité. Il n’y a qu’une seule personne inscrite sur le contrat, mais rien ne vous empêche de louer cet espace pour toute la famille pour que chacun puisse en profiter comme bon lui semble.

Le box est-il assuré ?

L’assurance y est obligatoire, mais vous avez le choix de la formule. Soit vous vous assurez par vos propres moyens, soit vous choisissez de souscrire à l’assurance que propose le centre de stockage et dont le montant varie en fonction de la valeur et de la quantité d’objets que vous souhaitez entreposer. Si vous décidez de vous occuper vous-même du contrat d’assurance, il vous faudra remettre une attestation qui mentionne l’adresse du box, la nature des garanties souscrites et l’échéance du contrat dès le premier jour de location. À savoir : Il est extrêmement rare de pouvoir faire jouer son contrat d’habitation pour un box de centre de stockage, en dehors de l’adresse de votre domicile.

Quelques conseils avant de stocker… ou pas

Avant que ce petit espace ne devienne un véritable capharnaüm au fil des mois, triez et listez systématiquement tous les objets que vous empilerez dans le box. La plupart de ces entreprises vous proposent des cartons et des boîtes pour organiser vos rangements, mais rien ne vous empêche de préparer tout cela à l’avance. Enfin, interrogez-vous quant à l’importance de certains objets que vous voulez stocker dans un box. Voulez-vous vraiment garder ce vélo d’appartement dont vous ne vous servez plus depuis plusieurs années ? Ne pouvez-vous pas scanner ces papiers importants et les stocker sur une clé USB ? C’est l’occasion de faire le vide parmi tous les objets que l’on accumule et de se demander s’ils seront un jour exhumés de leur box pour une nouvelle vie.

 

Tags  

Suivez-nous sur