Questions d'argent et de droit

Je viens d’hériter d’une maison: je la vends ou je la loue ?

Lorsque vous héritez d’un bien immobilier et que vous n’avez pas les moyens de l’entretenir, vous avez le choix entre le vendre ou le mettre en location. Chaque solution présente des avantages et des inconvénients : quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure option ?


 

La mise en location : un bon moyen de percevoir un complément de revenu régulier

Vous venez d’hériter d’une maison et ne souhaitez pas y vivre car vous êtes déjà propriétaire ou que vous n’avez pas les moyens de l’entretenir ? Deux solutions se présentent alors à vous : le bien dont vous avez hérité peut être vendu ou bien conservé et mis en location. Cette dernière solution est idéale si vous estimez que la vente du logement est contraignante à court terme.

En effet, c’est un bon moyen de percevoir un complément de revenu non négligeable et régulier (loyer perçu chaque mois), tout en augmentant votre patrimoine. Par ailleurs, mettre le bien en location ne vous empêchera pas de le mettre en vente plus tard si vous changez d’avis.

Au rayon des points négatifs, on peut cependant dire que la gestion locative demande du temps et des connaissances juridiques et que vous serez exposé à des charges fiscales (taxe foncière…) pouvant être lourdes. De plus, si le bien est situé en milieu rural ou dans une ville peu dynamique, le risque de vacance locative, et donc de percevoir des loyers de façon irrégulière, est assez élevé.

 

Vendre le bien vous permettra d’augmenter votre capital

Si vous ne souhaitez pas conserver la maison dont vous avez hérité, la solution la plus simple reste de la vendre. Il vous suffit de trouver un acheteur pour disposer de votre capital. Une fois votre capital récupéré, vous pouvez, si vous le souhaitez, l’investir pour diversifier vos placements et accroître votre patrimoine. Mais, il ne faudra pas vous tromper, car un mauvais placement peut vous faire perdre tout ou une partie de votre capital et vous serez soumis à la fiscalité sur les placements.

Il faut savoir que la fiscalité liée à la vente d’un bien reçu en héritage comporte de nombreuses taxes. Vous serez notamment redevable de l’impôt sur les plus-values immobilières, dont les prélèvements sociaux ont augmenté il y a quelques années.

Si la somme récupérée grâce à la vente du bien doit logiquement vous permettre de faire face à ces frais, il faut garder à l’esprit qu’un logement hérité est rarement vendu au meilleur prix. L’acheteur est en position de force car il sait que vous devez vendre le bien le plus rapidement possible, ce qui lui laisse une marge de manœuvre dans la négociation.

 

Bien immobilier reçu en indivision : comment ça marche ?

Si vous avez reçu le bien immobilier en indivision, c’est-à-dire qu’il y a plusieurs héritiers, sachez que toutes les décisions concernant le logement vont devoir être prises en commun avec l’ensemble des autres héritiers. Mettre en location un bien reçu en indivision est donc compliqué, puisque les héritiers devront s’accorder pour toutes les décisions importantes liées à la gestion locative (choix du locataire, montant du loyer…).

En effet, dans le cadre d’une indivision, seules les décisions nécessaires à la conservation du bien (travaux de réfection de toiture, remplacement d’une chaudière défectueuse, etc.) peuvent être prises sans devoir en référer aux autres héritiers. De plus, si vous souhaitez conserver le logement pour le louer mais que les autres héritiers s’y opposent, vous devrez racheter les parts de ces derniers pour pouvoir procéder à la mise en location. Dans le cas d’un bien immobilier reçu en indivision, la vente est donc la solution idéale pour faciliter la succession. Pour cela, il suffit de s’entendre à l’amiable avec les autres héritiers sur la vente du bien immobilier et de vous répartir la somme obtenue grâce à la transaction, au prorata de vos parts respectives.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags :
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook