Questions d'argent et de droit

Locataire/Propriétaire: qui paie l’entretien de la chaudière?

Entretenir sa chaudière chaque année est une obligation. Normal: une installation en bon état préserve la sécurité des habitants et permet de réaliser des économies d’énergie. Mais qui prend en charge ses frais (élevés) d’entretien? Explications.

 

 

 

Le locataire entretient la chaudière

Comme pour le ramonage de la cheminée, l’entretien annuel obligatoire de la chaudière est à la charge du locataire. Ce dernier doit faire appel à un plombier chauffagiste agréé, qui va vérifier l’état de l’installation et s’assurer de l’absence de tout risque d’incendie ou d’intoxication au monoxyde de carbone. N’hésitez pas à demander au professionnel d’inspecter vos radiateurs: il vous dira notamment s’ils ont besoin d’une purge pour être plus performants. Après cette intervention (facturée entre 80 et 180 euros), l’expert est tenu de vous délivrer une attestation d’entretien. Conservez-la précieusement: elle pourrait vous être réclamée par le propriétaire ou par votre assureur, notamment en cas de panne ou de sinistre.

 

Le propriétaire remplace une chaudière défectueuse

Votre chaudière montre des signes de souffrance ou l’expert-chauffagiste recommande son remplacement: il s’agit d’une grosse réparation incombant au bailleur. Mais attention: s’il est prouvé que le dysfonctionnement de la chaudière résulte de la négligence du locataire, ce sera à lui de s’acquitter des frais de réparation ou de remplacement de l’installation! Il est donc important d’entretenir régulièrement la chaudière afin d’éviter d’onéreux désagréments.

 

Certains gestes faciles vous permettent de prolonger la durée de vie de votre chaudière : on vous les détaille dans cet article.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags :
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook