J'aménage

Guide d’entretien d’une VMC

Nettoyer régulièrement votre VMC vous épargnera bien des tracas. Découvrez les bons gestes pour l’entretenir, et les situations nécessitant l’intervention d’un professionnel.

 

 

 

L’intérêt d’entretenir sa VMC

Une VMC en bon état renouvelle l’air de votre logement et vous assure un intérieur sain, débarrassé des polluants et de l’excès d’humidité. Mais ce système de ventilation s’encrasse avec le temps: la poussière s’y accumule et en altère les performances, générant bruits et mauvaise ventilation de l’air. Des moisissures peuvent alors apparaître dans vos pièces. Pire: avec un moteur de VMC en surchauffe, le risque d’incendie guette votre logement! Veillez donc à nettoyer régulièrement votre ventilation mécanique contrôlée pour éviter ces désagréments.

 

Nettoyer sa VMC comme un pro

Munissez-vous d’un aspirateur à main, d’un rouleau de papier essuie-tout et d’une éponge humide. Coupez le courant avant de commencer le nettoyage des bouches d’extraction de votre VMC. Démontez-les et dépoussiérez-les avec du papier essuie-tout puis passez un coup d’éponge pour parfaire le nettoyage des filtres. Aspirez ensuite la poussière obstruant les tuyaux d’aération. Ce geste est à renouveler idéalement une fois tous les trois mois.

 

Quand faire réviser sa VMC par un spécialiste?

Certaines opérations, comme l’entretien du moteur de la VMC ou le remplacement des pièces, nécessitent l’intervention d’un spécialiste. Cette vérification poussée de votre installation est à faire tous les trois ans. L’outil Trouvez un pro du fournisseur EDF vous permet de contacter rapidement des professionnels dans votre région.

 

Vous souhaitez remplacer une VMC simple-flux par une double-flux? Lisez notre article et devenez incollable sur la question.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook