Questions d'argent et de droit

Expatriation : Quel est le régime fiscal applicable à la location ? 2/3

Si vous louez un appartement en France depuis l’étranger, il faut déclarer vos revenus à la fiscalité française. Mais des déductions d’impôts sont possibles. On fait le point.

 

Expatriés et non-résidents, quelles différences ?

Lorsqu’on est expatrié non-résident fiscal, les investissements immobiliers en France depuis l’étranger présentent quelques spécificités. L’imposition sur les revenus tirés du patrimoine immobilier français est presque identique, calculée selon le barème progressif et le quotient familial. Seule différence : les non-résidents sont soumis au taux minimum d’imposition de 20% sur les revenus fonciers (location nue) ou BIC (location meublée). Toutes les informations sont consultables sur le site de la direction générale des Finances Publiques.

 

Louer vide ou meublé ?

Si vous investissez dans un bien immobilier qui constitue un complément de revenu, le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) est idéal. Attention, les recettes ne doivent pas dépasser le seuil de 70 000 euros annuels ou 50% des revenus totaux. Ce statut possède de nombreux avantages fiscaux, notamment par rapport à celui de la location nue. En effet, la location nue est soumise au régime moins favorable des revenus fonciers alors que la location meublée est soumise au régime “BIC” (bénéfices industriels et commerciaux), le propriétaire-bailleur étant assimilé à un entrepreneur.

 

Expatriés, que faut-il déclarer ?

Lorsque vous êtes en LMNP, deux options s’offrent à vous. Le régime micro est intéressant si vous avez très peu de charges sur le bien. Il permet de déduire forfaitairement sans justificatifs 50% de frais sur le montant des recettes déclarées. Seulement la moitié des recettes perçues est imposable.

L’autre choix est le régime réel. Il permet de déduire les charges relatives au bien et donc d’amortir tout ce qui a représenté une charge pour l’achat de votre appartement. Ainsi, avant que vos revenus fonciers viennent alourdir vos impôts sur le revenu, il se passe quelques années.

 

Vous voilà incollable sur la fiscalité des locations !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook