J'aménage

Poser une moustiquaire comme un pro

Exit les répulsifs toxiques ! Cet été, on éloigne les petits envahisseurs en douceur avec une moustiquaire à installer soi-même. Mais proprement !

Bien choisir sa moustiquaire

Privilégiez un produit facile à poser, ne nécessitant pas de perçage afin d’éviter d’endommager votre menuiserie. L’idéal est d’investir dans des panneaux moustiquaires réalisés sur-mesure, qui se placent sur les fenêtres et se retirent en un rien de temps. Plusieurs types de moustiquaires existent désormais : fixes, enroulables, ouvrantes ou à clip, vous avez l’embarras du choix. N’oubliez pas de faire établir un devis auprès d’un spécialiste.

 

Poser une moustiquaire auto-agrippante à scratch  

Procurez-vous une moustiquaire auto-agrippante aux dimensions de votre fenêtre. Avant de poser le ruban agrippant, nettoyez scrupuleusement la surface concernée avec un chiffon microfibre. Vous pouvez à présent coller votre bande agrippante autour du cadre de la fenêtre puis appliquer la moustiquaire sur le scratch. Veillez à ce que la toile soit bien tendue pendant cette opération. Découpez l’excédent éventuel de toile. Vous voilà protégés des insectes !

 

Poser une moustiquaire aimantée pour vos portes

Autre solution sans perçage : le rideau moustiquaire qui se fixe sur votre porte ou porte-fenêtre. Grâce à ses pans aimantés, cette solution astucieuse permet de circuler librement, sans inviter les insectes à l’intérieur de votre maison. Pour poser votre rideau, mesurez la hauteur et la largeur du cadrage de votre fenêtre. Posez les bandes velcro comme indiqué sur le mode d’emploi de votre produit. Appliquez la moustiquaire sur vos bandes. C’est prêt !

 

Pour le plein d’idées bricolage, consultez notre rubrique “J’aménage” !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook