Je cherche un logement

Nantes : le marché immobilier en région Nantaise

Récemment classée 1ère au classement des villes où il fait bon travailler, Nantes connaît une croissance démographique constante. En un an, le prix de l’immobilier na cessé de progresser mais il est encore possible dy investir.

 

La région nantaise a la cote

De plus en plus de parisiens y élisent domicile. Sa ligne LGV qui permet de rallier la capitale en moins de deux heures de train n’y est pas étrangère. Autre atout majeur : avec un ratio de 37 m² despaces verts par habitant, Nantes est l’une des villes les plus « vertes » de France et séduit aussi bien les amateurs de nature que les familles. Enfin, cette agglomération ultra dynamique est pionnière dans le secteur du numérique. Pas étonnant quelle affiche le plus faible taux de chômage de France !

 

Des prix en hausse dans le centre de Nantes

Chaque année, pas moins de 7500 habitants supplémentaires s’installent dans la métropole du Grand-Ouest. Et face à une demande en constante augmentation, les biens disponibles dans le centre-ville se raréfient. Résultat : le prix des maisons anciennes est en hausse de 6,2 % à Nantes tandis que les appartements anciens prennent 5,7 %. Il faut compter aujourdhui 4 000 euros le mètre carré pour habiter un appartement en bon état dans le triangle d’or nantais (délimité par la place Canclaux, la place Mellinet et le parc de Procé). Et une maison avec jardin et garage se vend facilement 3 300 /m2 du côté de Rezé, de la place Général-Mellinet, des Hauts-Pavés-Saint-Félix ou de l’église Notre-Dame-de-Toutes Aides.

 

Encore de belles opportunités à saisir

Avis aux familles à la recherche d’espace et de verdure, les anciens quartiers ouvriers de Sainte-Anne, Chancenay et Doulon offrent de nombreux atouts. Et l’on y trouve encore des maisons avec jardins. Autre option pour les budgets limités : l’île de Nantes ou plus au Sud, au-delà du CHU Saint-Jacques. Dans l’île, près de la ligne de tramway et des ponts qui franchissent la Loire en direction du centre-ville, une famille peut encore s’offrir un T3, avec travaux à prévoir, pour moins de 1750 le mètre carré !  En cours de restructuration et accessible en tram, le quartier de l’île Beaulieu est de plus en plus prisé. Un investissement dans cette zone demeure envisageable car les prix médians sont accessibles, avec 2584 €/m² pour un appartement et 2270 €/m² pour une maison.

 

Vous hésitez encore à investir ? Lisez notre article sur les atouts de Nantes. Il vous aidera certainement à vous décider.  

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook