J'aménage

Plein feu sur les ampoules

Exit les ampoules à filament, interdites à la vente depuis 2013 car très énergivores. Aujourdhui, un vaste choix soffre à vous : ampoules halogènes, fluocompactes ou LED, quel éclairage choisir pour un intérieur cosy et économe ? On fait le point.

Les + énergivores : les ampoules halogènes

Cet éclairage ne manque pas datouts : allumage instantané, lumière chaude et puissante, bon rendu de couleur, possibilité de régler lintensité de lampoule etc. Le hic ? Il est énergivore et peu durable. Son interdiction pourrait même intervenir en septembre 2018. Si vous appréciez ce mode d’éclairage, optez pour des ampoules halogènes haute efficacité”, qui consomment 30% d’électricité en moins pour une durée de vie prolongée (un à deux ans environ).

 

Les + économes : les ampoules fluocompactes

Les ampoules à basse consommation vous feront faire pas mal d’économies d’énergie. Dune durée de vie de 6000 à 12000 heures, elles offrent plusieurs intensités et températures de couleur. Idéales pour éclairer votre salon mais aussi votre terrasse, les ampoules fluocompactes sont en revanche plus longues à sallumer. Autre inconvénient : elles sont non-recyclables à cause de leur faible teneur en mercure.

Les + révolutionnaires : les ampoules LED

Dune durée de vie phénoménale (dix ans minimum ), l’éclairage LED vous offre un rendement lumineux très intéressant. Plus cher à lachat, il vous permet cependant d’économiser jusqu’à 80% d’énergie par rapport à une ampoule à incandescence classique. Mais il y a un bémol : une étude de lInserm assure que la lumière bleue émise par les ampoules LED peut abîmer la rétine. Rassurez-vous ! Le risque disparaît quand cette lumière est dissimulée derrière un luminaire.

 

Et vous, quel mode d’éclairage choisissez-vous ?

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook