J'aménage

Halte aux portes qui grincent !

Ne sortez plus de vos gonds : découvrez nos astuces pour graisser une porte bruyante en un rien de temps et avec les moyens du bord.

 

Astiquer les charnières

Pas la peine de dégonder la porte dès les premiers grincements. Commencez par saupoudrer du talc sur les charnières. Le bruit ne s’atténue pas ? Entrebâillez votre porte et soulevez-la à l’aide d’un levier. Examinez les gonds : ils vous semblent en bon état ? Ils ont peut-être besoin d’un petit nettoyage. Frottez-les avec une éponge imbibée de savon. Vous pouvez à présent les enduire d’un peu d’huile de paraffine, de vaseline ou d’olive pour les lubrifier. Les grincements ne sont déjà plus qu’un souvenir.

 

Dégripper les gonds récalcitrants

Si les charnières sont rouillées ou recouvertes de peinture, il va falloir décaper tout cela. Frottez vos gonds avec du papier de verre pour éliminer toute trace de rouille. Si vous avez une lampe à souder, utilisez-la pour décaper l’excédent de peinture en quelques secondes. Autre solution : pulvériser un dégrippant en spray sur vos charnières. Votre porte est comme neuve !

 

Les grands moyens

Si, malgré tous vos efforts, votre porte grince toujours, vous n’avez d’autre choix que de la dégonder pour remplacer les rondelles de friction. Soyez prudent en ouvrant la porte à 90° et en la soulevant à l’aide d’un pied de biche ou d’un burin. Dès que la porte sort de ses gonds, posez-la contre le mur et procédez au remplacement des rondelles de friction. Vous pouvez remettre votre porte en place, elle ne vous importunera plus.

 

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour réduire au silence une porte trop bruyante ?

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook