Je cherche un logement

Le marché immobilier sur Lyon

Ultra dynamique et idéalement placée, la métropole lyonnaise n’en finit pas de séduire. Conséquence, l’immobilier a tendance à y flamber. Neuf ou ancien, transactions réalisées, prix au mètre carré, quartiers à privilégier, voilà tout ce qu’il faut savoir sur le marché lyonnais.

 

 

De nombreux atouts

Entre la mer et la montagne, la ville des Lumières est idéalement située. Il faut compter seulement deux heures de TGV pour rallier Paris et Lyon. Grâce à l’aéroport de Saint-Exupéry, l’accès aux  grandes métropoles européennes est facilité. Un emplacement privilégié qui attire de nombreuses entreprises et leurs cadres. Pas étonnant dès lors que l’offre se raréfie, entraînant une inflation de 7,6% entre septembre 2016 et 2017. Sur cette période, Lyon est la ville dont les prix ont le plus flambé, juste après Bordeaux.

 

Des prix en hausse partout

D’après l’étude réalisée en 2016 par la Chambre des Notaires du Rhône, les trois quartiers les moins chers, pour acheter dans l’ancien, sont aujourd’hui le 9ème (2 700 € le m²), le 8ème (2 820 € le m²), le 5ème (2 730 € le m²). Les arrondissements les plus chers sont, sans surprise, le 2ème (4 240 € le m²) et le 6ème (4 200 € le m²) arrondissements.

Dans le 2ème arrondissement, à l’ouest de la gare de Perrache, le nouveau quartier de Confluence, en partie rénové, est en train de se métamorphoser. Crèches, logements sociaux, nouveaux commerces, un environnement à ne pas négliger si l’on est en quête d’un appartement familial.

Notez également que dans le 5ème arrondissement (Vieux Lyon, Fourvières, Saint-Irénée), les prix des logements progressent plus faiblement.

 

Un bon placement pour les investisseurs

Vous souhaitez investir dans l’ancien ? Misez sur les quartiers centraux de Lyon (Presqu’île, pentes de la Croix-Rousse, Saint-Georges, Saint-Jean), très prisés des étudiants. Intéressez-vous aussi aux secteurs comme La Part-Dieu, où les hommes d’affaires et les étudiants aiment s’installer.

Le marché lyonnais est réputé pour offrir une belle rentabilité. On peut espérer 4,5 % pour une location brute d’appartement (contre 2 et 3 % à Paris). Car il faut savoir que la métropole n’a pas choisi d’encadrer les loyers. Le mètre carré s’y loue autour de 13,10 euros. Un placement à ne pas négliger.

 

Il ne vous reste qu’à vous rendre sur place pour (re)découvrir la ville et trouver le bien qui saura vous décider.

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook