Je cherche un logement

Primo accédants : les dispositifs à connaître

Vous envisagez de devenir propriétaire pour la première fois ? De nombreux dispositifs sont là pour vous faciliter la tâche. PTZ, PSLA, PAS, on vous dit tout sur ces aides aux noms compliqués qui seront peut-être la clé de votre premier achat.

 

 

Le PTZ ou prêt à taux zéro : zéro intérêt pour financer une partie de son bien

Le prêt à taux zéro est réservé aux primo accédants ou aux personnes n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’offre de prêt. Par ailleurs, le logement choisi doit être neuf, ou ancien avec des travaux à réaliser. Atout non négligeable de ce prêt: il dispose d’une période de différé de 5 à 15 ans, durant laquelle on peut ne payer aucune mensualité. A noter cependant qu’il ne peut financer que 40% du montant de l’opération et doit forcément être complété par un ou plusieurs prêts ou par un apport personnel. L’attribution du PTZ est soumise à  condition de ressources. Pour calculer le montant auquel vous pouvez prétendre, utilisez le simulateur PTZ mis à votre disposition par le Ministère.

 

Le PSLA : ou comment louer avant d’acheter

Le prêt social de location-accession (PSLA) est un prêt conventionné qui finance, à des conditions avantageuses, la construction ou l’achat d’un logement neuf par le biais d’un contrat de location-accession. En clair, le vendeur, le plus souvent un professionnel, s’engage à transférer la propriété d’un logement à un acquéreur, appelé locataire-accédant, au terme d’un délai et à un prix fixés dans le contrat. Pendant ce délai, le locataire accédant occupe le bien et verse au propriétaire une redevance mensuelle (l’équivalent d’un loyer). A l’issue de ce délai, deux options possibles : acheter le bien à travers un contrat de vente définitif, signé au prix convenu dans le contrat initial ou quitter les lieux sans acheter le bien. Dans ce cas, une indemnité peut être prévue au profit du propriétaire. Ce prêt est réservé aux revenus modestes. A titre d’exemple, les revenus d’un célibataire ne devront pas dépasser 24000 à 37000 euros de revenus annuels (selon sa zone d’habitation) et ceux d’une famille de 4 personnes, 48000 à 74000 euros.

 

Le PAS : le prêt à l’accession sociale pour financer la totalité de son bien

Le Prêt d’Accession Sociale est une forme de prêt conventionné, destiné aux personnes dont les ressources sont inférieures à un plafond fixé par décret, pour financer l’achat de leur résidence principale ou sa construction. Ce prêt peut être accordé par toutes les banques ou établissements financiers ayant passé une convention avec l’Etat et peut financer la totalité de l’opération immobilière. Autre particularité : l’emprunteur peut continuer à toucher des aides au logement durant le remboursement du prêt. Dans ce cas, c’est la banque qui les percevra directement. Notez que ce prêt peut également financer des travaux (amélioration, agrandissement, adaptation aux personnes handicapées ou économies d’énergie) d’un montant minimum de 4 000 €. Un coup de pouce bien utile…

Bien informés sur les aides possibles, à vous de vous lancer !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook