J'aménage

Je veux changer de canapé

La vedette du salon, c’est lui! Sachant qu’on change de canapé tous les 15 ans en moyenne, autant ne pas se tromper et choisir le bon modèle. Fixe, convertible ou modulable, nature du revêtement et entretien, on fait le point!

 

 

Etape 1: Définir ses besoins

En matière de canapé, les inspirations ne manquent pas. Moderne ou vintage, ferme ou douillet, sobre ou flashy, comment choisir le canapé qui nous sied? Pour éviter les regrets, on s’accorde un temps de réflexion nécessaire et l’on mûrit ses envies. On imagine la “bête” royalement posée dans le salon, sa couleur, sa taille, son style. Et on n’hésite pas à balayer le web à la recherche d’idées déco futées. Pinterest offre à lui seul une quarantaine de mots-clés pour vous aider à trouver le canapé idéal. Mieux, grâce à des applis comme HomeByMe, on peut littéralement le visualiser en 3D dans son salon! Une astuce ingénieuse pour éviter de se tromper de dimensions.

 

Etape 2: Choisir son revêtement

Là encore, le choix est si vaste qu’il en devient déroutant. Les adeptes des décors rétro apprécieront la chaleur et l’authenticité d’un canapé en cuir. Une belle matière qui s’anoblit avec le temps, si l’on en prend soin. Choisissez des cuirs épais (vachette, buffle) pour leur robustesse et leur facilité d’entretien. Dans un salon à l’esthétique minimaliste, un canapé en lin installera une atmosphère douce propice aux rêveries et à la zénitude. Autre texture de rêve, le velours: un toucher voluptueux mais dont l’entretien n’est pas toujours simple (le velours n’aime pas l’eau). A éviter donc si vous avez de jeunes enfants.

 

 

Etape 3: Miser sur la qualité

Il n’y a pas que l’esthétique qui compte. Pour un confort durable, il importe de choisir un canapé solide, réalisé avec des matériaux de qualité. On opte de préférence pour des structures en contreplaqué ou en hêtre, et pour une suspension ressort, nettement plus confortable. Les canapés portant le label “NF ameublement” offrent un sérieux gage de qualité.

 

Etape 4: Fixe ou convertible?

Inutile d’investir dans un canapé convertible si vous disposez d’une chambre d’amis. Si tel n’est pas le cas et que votre convertible est utilisé régulièrement par la famille et les amis, privilégiez impérativement un matelas épais de 12 à 14 cm minimum. Si votre convertible ne sert qu’occasionnellement, vous pourrez être moins exigeant.

 

C’est le moment de partir à la recherche du canapé de vos rêves, sans se tromper!

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook