J'aménage

Des toilettes sèches, c’est possible ?

De plus en plus tendance, les toilettes sèches séduisent. Mais peut-on en installer partout et comment fonctionnent-elles ? On vous dit tout.

 

Les toilettes sèches, ça sert à quoi ?

Puisqu’elles fonctionnent sans eau, ces w.c. écologiques permettent d’en économiser près de 15m3 (soit 35 € environ) par personne et par an ! De plus, elles fournissent du compost, idéal pour faire pousser nos plantes au jardin. Petit bémol : les toilettes sèches demandent un peu d’organisation et de place. En effet, elles nécessitent d’avoir toujours de la sciure à portée de mains, pour recouvrir… ce qui doit l’être. Quant au bac, il faut le vider et le nettoyer régulièrement. Ce type de toilettes est souvent privilégié en maison et surtout en extérieur.

 

 

Les toilettes sèches « classiques »

Attention, ce qui va suivre n’est guère glamour. En effet, les toilettes sèches classiques fonctionnent sur le même principe qu’une litière pour chats … adaptée aux bipèdes. Elles se présentent avec abattant pour s’assoir confortablement, posé sur un bac dans lequel on dispose une bonne couche de sciure (ou un mélange de matières carbonées). À chaque passage aux toilettes, il suffit de jeter le papier dans le bac et de tout recouvrir de sciure, au fur et à mesure. Contrairement aux idées reçues, aucune mauvaise odeur ne viendra embaumer nos toilettes. Il faudra compter entre 100 et 200 € pour ce type d’équipement.

 

Les toilettes sèches « à séparation »

Elles contiennent un système de ventilation intégré et un obturateur électrique qui cache… ce que l’on ne veut pas voir ! Encore mieux, ces toilettes séparent également les liquides des solides : d’un côté une canalisation menant au tout à l’égout ou dans un réservoir dédié, de l’autre, un collecteur muni d’un sac compostable, à changer environ tous les mois. Vous le composterez, le brûlerez ou le viderez avec les ordures ménagères classiques. Ce type de toilette coûte environ 900 €.

 

Les toilettes sèches à composteur intégré

C’est la version high-tech des toilettes écologiques ! Ultra confort, elles s’utilisent comme des w.c normaux ou presque. Une évacuation via les eaux usées pour les liquides, les solides filant directement, après actionnage d’une pédale, vers une chambre de compostage contenant des lombrics. Tout est transformé en compost sans fournir le moindre effort mis à part un investissement conséquent : il faut compter 2500 € pour ce type de toilettes.

 

Prêts à vous lancer dans l’aventure des toilettes sèches ?

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook