J'aménage

Quel parasol choisir ? 

Droit, adossé ou déporté, en polyester ou en acrylique ? En fonction de ses besoins, de ses envies et surtout de son lieu d’habitation, le choix du bon parasol varie. Tous nos conseils pour trouver notre meilleur allié de l’été.

 

Le parasol, ou la meilleure protection contre le soleil 

 

La première règle pour bien choisir son parasol est de calculer sa taille. Pour cela, mesurez la surface à ombrager et adaptez le parasol en fonction : un parasol de 2×2 mètres aura par exemple une surface d’ombrage de 4m2. Les tous petits espaces préféreront un modèle rond ou XS, comme le Flisö chez Ikea. Si l’on possède une grande terrasse, place aux grands parasols carrés ou rectangulaires, comme le Burnaby chez Habitat.

 

 

Droit, déporté ou mural : Choisir le bon parasol

 

Le plus connu est évidemment le parasol droit, qui existe dans toutes les dimensions et toutes les formes. Il s’installe sur une table à trou central ou entre deux chaises longues. Pour l’acquérir, il faut compter 30 € pour un modèle bas de gamme et jusqu’à 800 € pour du haut de gamme.

Si l’on veut ombrager une plus grande surface, on optera pour un parasol déporté. C’est le must : totalement orientable sur son socle, il permet de suivre les rayons du soleil du matin au soir. Comptez entre 150 à 1000 € selon les modèles.

Enfin, le parasol mural à bras télescopique offre les mêmes avantages qu’un store, mais à prix mini. Comme un parasol classique, il se replie à la verticale après utilisation. On en trouve à partir de 70 € sur amazon.com.

Mais en matière de parasol, la grande tendance du moment, c’est le voile d’ombrage. Suspendu dans les airs (fixé au mur ou autoporté sur 4 mâts hyper fins), il est aérien et ultra esthétique. On trouve beaucoup de jolis modèles sur le site Le temps des Cigales.

 

 

Quelle toile choisir pour mon parasol ?

 

Plus elle sera épaisse, plus elle sera protectrice et durable. Sous 140 g/m2, passez votre chemin. Un grammage de qualité démarre à 300g/m2 et va jusqu’à 400g/m2. Le polyester est le moins cher, mais peu qualitatif comparé au parasol acrylique hyper résistant, ou à celui en coton enduit, la toile de luxe par excellence. Toutes seront obligatoirement traitées anti-UV. Choisissez un minimum de 30 UPF et augmentez la protection si vous habitez une région où le soleil tape fort (dans le sud de la France, 80 UPF sont requis !).

 

Profitez pleinement des beaux jours tout en restant bien protégés !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , ,
Laisser un commentaire

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook