J'aménage

5 astuces pour jardiner bio

Exit les pesticides ! Vive les remèdes de grand-mère pour faire pousser nos plantes ou salades sans nuire à la planète.

 

Le vinaigre blanc : bye-bye aux mauvaises herbes

Il figure parmi les astuces de grand-mère plébiscitées. Mais attention, l’utiliser pur nuirait à la fertilité des sols. L’idéal est de mélanger 500 g de sel dans 2,5 litres d’eau et d’ajouter 100 ml de vinaigre blanc. Versez ensuite cette potion sur toutes les mauvaises herbes, laissez-les faner et arrachez-les. Avec l’eau de cuisson des pâtes ou des pommes de terre, ça marche aussi ! Mais attention, il vous faudra la verser encore bouillante sur les zones à traiter.

 

Le marc de café : un terreau « home made » économique

Pour éviter d’acheter son terreau en jardinerie, récupérez de la terre du jardin et mélangez-la à du marc de café (à parts égales). Ce dernier, riche en azote, potassium et phosphore, booste la fertilisation pour que vos graines germent plus vite. Simplement saupoudré autour des plantes, le marc de café éloignera, au passage, les limaces comme les escargots.

 

Le purin d’orties : une recette de grand-mère anti-pesticides

À la fois insecticide et désherbant, le purin d’orties est aussi un excellent engrais naturel. Pour le fabriquer, il suffit d’arracher 500 g d’orties (avec des gants, c’est mieux !), et de les placer dans un seau en plastique. Ajoutez 5 litres d’eau et laissez macérer deux semaines en remuant tous les deux, trois jours. Filtrez pour obtenir une solution liquide. Vous pourrez la pulvériser pure sur les feuilles ou la verser directement sur le sol, diluée dans de l’eau (10 % de purin contre 90 % d’eau).

 

Du carton pour désherber écolo

Envie d’un pare-terre de fleurs sur un sol débarrassé des mauvaises herbes ? Plutôt que de se fatiguer en donnant des coups de pelles ou d’utiliser un désherbant toxique, on tond au maximum et on recouvre la zone convoitée de morceaux de carton, en les lestant avec de grosses pierres. Quelques mois plus tard, l’herbe aura disparu. Certes, c’est un peu long, mais la patience est l’atout numéro un du jardinier bio !

 

Le savon noir : éviter les pesticides au jardin

Voilà un anti-nuisibles ultra efficace. Mélangez 100 g de savon noir dans 5 litres d’eau chaude, diluez et pulvérisez directement sur le feuillage des plantes pour éloigner cochenilles et pucerons. Renouvelez chaque semaine pour un maximum de résultats !

 

Suivez nos astuces et nos conseils pratiques pour un jardinage bio, aussi bon pour le moral que pour la planète !

Articles similaires

  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
Tags : , , , , , , ,
Un commentaire
  1. Anonyme

    sans oublier le paillage pour eviter l’évaporation et retarder la pousse des mauvaises herbes
    en période de canicule doubler la couche de paille et protéger les plantes fragiles
    (genre salades) de l’ardeur du soleil par un double film hibernal

Laissez un commentaire

Connectez-vous avec votre profil

*

*Champs Obligatoires

Se connecter avec Facebook